Ce n’est plus un secret pour personne, le sport est bon pour la santé. Les médecins et l’Organisation Mondial de la Santé recommandent de pratiquer environ une heure de sport par jour, aussi bien que ce soit une pratique sportive comme le football, la danse, ou encore la natation, que simplement du vélo ou de la marche à pied. Cela peut prévenir de nombreuses maladies comme le diabète ou encore l’hypertension mais aussi des soucis cardiovasculaires.

Mais ce n’est pas tout cela peut avoir d’autres bénéfices non-négligeables comme la diminution du stress, l’amélioration du sommeil, mais aussi l’amélioration de la santé mentale. Pratiquer une activité physique permet également de passer un bon moment. Si l’activité est individuelle, le plaisir sera pour vous uniquement, si elle est collective, cela peut permettre de passer un bon moment avec des amis, lors d’une partie de football par exemple.

Malheureusement, malgré tous les bénéfices notables du sport, certaines catégories de personnes n’en feraient pas assez, et surtout les adolescents.

"Faire bouger les ados"

En effet, Santé Publique France a dévoilé une nouvelle campagne il y a quelques jours pour inciter les parents à pousser les adolescents à faire du sport avec un slogan des plus parlants : "Faire bouger les ados, c'est pas évident. Les encourager, c'est important”. Et pour cause, selon une étude qu’ils ont mené, ils se sont rendu compte qu’entre 11 et 14 ans, à peine un tiers des garçons et 20% des filles suivent la consigne de l’OMS. La crise sanitaire a évidemment impacté cela, ainsi que l’omniprésence des écrans dans nos vies quotidiennes.

Et pourtant, pratiquer une activité sportive chez les adolescents est on ne peut plus importants. Ces derniers sont en train de grandir et faire du sport est excellent pour eux. Cela leur permet d’améliorer leur capacité cardiorespiratoire et musculaire mais aussi leur santé métabolique, la santé de leurs os, maintenir un poids sain. L’activité sportive a également un impact non-négligeable sur la gestion du stress, ce qui peut être bénéfique pour les débuts à l’école et des examens, mais aussi sur la santé mentale, pour affronter le monde de demain de la meilleure des manières.

Sources

https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2022/sante-publique-france-lance-une-nouvelle-campagne-faire-bouger-les-ados-c-est-pas-evident.-mais-les-encourager-c-est-important.#:~:text=Dans%20ce%20contexte%2C%20Sant%C3%A9%20publique,et%20%C3%A0%20%C3%AAtre%20moins%20s%C3%A9dentaires.

https://www.who.int/fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.