Sommaire

Aussi appelé randonnée pédestre, le longe-côte implique de marcher dans l’eau et de longer les côtes. Considéré comme un sport, cette pratique consiste à s’échauffer sur le bord de mer avant de vous lancer dans l'eau. Vous allez ensuite vous immerger jusqu'au torse environ et avancer sur le long d’une côte marine.

Vous pouvez vous contenter de marcher, de faire des pas chassés, des montées de genoux… C’est un sport à la fois endurant et doux pour le corps.

Une séance de longe-côte doit en principe être encadrée par un coach afin d'éviter tout risque.

Si vous n’avez pas de coach, vous pouvez simplement longer la côte sans vous immerger dans l’eau, en guise de balade.

Cœur, stress, endurance, immunité…Le longe-côte implique son lot de bienfaits pour l’organisme. À commencer par la circulation sanguine, comme nous l’explique le Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et enseigne à l’université Paris-Descartes, auteur de Prenez soin de vos jambes (éditions du Cerf).

Le longe-côte améliore la circulation sanguine et la santé cardiaque

"En effet, le longe-côte est excellent pour la circulation, assure le Dr Toledano. À chaque pas que vous faites, vous propulsez du sang du pied vers les mollets, puis des mollets par contraction musculaire vers les cuisses et ainsi jusqu’au cœur. D’autant que ce genre d’activités permet de respirer un air frais, qui favorise de bonnes inspirations, améliorant l’aspiration du sang vers le cœur. C’est un exercice à recommander à tout point de vue".

Le longe-côte est notamment bénéfique pour les personnes qui souffrent de rétention d’eau, en permettant un bon drainage des membres inférieurs et en améliorant le retour veineux. Après une séance, vous devriez avoir une sensation de jambes légères.

En outre, on ne peut nier que le longe-côte est avant tout un sport d’endurance, ce qui est aussi intéressant pour le cœur. Si vous le pratiquez plus de 45 minutes, vous parviendrez à faire travailler votre cardio, renforcer votre système cardiovasculaire, améliorer votre tension et diminuer votre taux de cholestérol.

Certains médecins estiment aussi que longer les côtes puisse vous aider à améliorer un diabète ou prévenir son arrivée.

Cette pratique vous aide aussi à réduire votre masse grasse. Si vous voulez perdre du poids, vous pouvez vous lancer. Le longe-côte permet de brûler jusqu’à 550 calories par heure.

Le longe-côte permet de lutter contre le stress

Aux vues des conditions dans lesquelles il se pratique, le longe-côte est aussi un moyen de lutter contre le stress.

Le stress est une réaction physiologique qui survient en cas de pression ou d’agression de notre environnement. Chacun d’entre nous est exposé au stress, mais nous ne réagissons pas tous de la même manière. "Chez certains plus vulnérables, le stress génère de l’anxiété chronique et se trouve à l’origine de certaines maladies comme la dépression, le burn-out, l’alcoolisme, mais aussi… les maladies cardio-vasculaires, explique de son côté la Fédération Française de Cardiologie (FFC). Celui-ci multiplierait par 2,5 le risque de contracter un infarctus du myocarde".

A priori, le longe-côte est bénéfique pour retrouver la sérénité. Pour la bonne est simple raison que ce sport se pratique au bord de la mer. Un endroit non pollué qui favorise la bonne oxygénation des poumons et des muscles, ce qui permet au cerveau de s’apaiser.

Les vacances à la mer liées à des taux de bonheur plus élevés

Des études ont également déjà prouvé le pouvoir de la mer sur l’anxiété.

Une étude publiée l'année dernière au sein de la revue Scientific Reports, qui a interrogé plus de 16 000 personnes, a révélé que celles qui ont déclaré avoir été en vacances à la mer ont signalé des taux de bonheur plus élevés et des taux de détresse mentale plus faibles que les autres.

Le longe-côte vous aide à renforcer votre immunité

Longer les côtes vous permettra aussi de prendre soin de votre immunité.

L’iode marin et l’eau fraîche exercent un effet bénéfique sur le système immunitaire. En d’autres termes, vous risquez de tomber moins malade.

L’eau de mer permet de recharger nos batteries tout en purifier l’organisme.

Il se trouve que l’eau de mer aide à renforcer les défenses immunitaires et à lutter contre les états de fatigue. Grâce à sa richesse en minéraux et oligo-éléments, l’eau de mer renferme tout ce qui est essentiel à la vie des cellules, au bon fonctionnement de notre métabolisme.

Sources

Merci au Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et enseigne à l’université Paris-Descartes, auteur de Prenez soin de vos jambes (éditions du Cerf)

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.