Sommaire

Difficile de ne pas céder à la tentation des radiateurs lorsque les températures extérieures avoisinent les 0°. Attention toutefois à ne pas avoir surchauffer vos intérieurs. Non seulement c'est mauvais pour l’environnement, mais surtout, c'est déconseillé pour la santé. Vous vous exposez aux infections virales, telles que les rhume s et les angines, ainsi que les troubles circulatoires et les insomnies.

C'est dans la chambre à coucher particulièrement, qu'il est recommandé de ne pas surchauffer. Le Dr Karan Rajan, un médecin anglais du NHS (système de santé publique en Angleterre) vient d'alerter sur les dangers. Si augmenter le chauffage pour dormir peut altérer avec la qualité du sommeil, cette habitude peut aussi être nocive pour le cerveau et la glycémie.

Le chauffage oblige votre cerveau à être actif pour essayer de vous rafraîchir

La chaleur nuit à la qualité du sommeil en raison de ses effets vasodilatateurs : elle dilate les vaisseaux, ce qui a un impact sur la circulation sanguine. À l’inverse, la fraîcheur ralentit la circulation sanguine grâce à ses pouvoirs vasoconstricteurs, ce qui facilite l’endormissement et la récupération.

La température idéale d’une chambre à coucher est de 17 °C.

"La température centrale de notre corps doit baisser pour initier le sommeil, partage le Dr Karan Rajan. Donc, une température plus fraîche vous rapproche de la température de sommeil cible de votre corps. Vous vous endormirez donc beaucoup plus rapidement".

"Des températures plus chaudes obligent votre cerveau et votre corps à être plus actifs pour essayer de vous rafraîchir. Cette activité cérébrale accrue limite la quantité de sommeil paradoxal dont votre corps a besoin pour se recharger", détaille le médecin.

Pour les mêmes raisons, il est recommandé de ne pas prendre de bain chaud avant de dormir. "Oui pour le bain, à condition qu’il ne soit pas trop chaud, nous explique de son côté le Dr Marc Rey, neurologue, spécialiste du sommeil et Président de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV). En accélérant la circulation sanguine, le bain chaud, booste l’organisme. Il facilite la remontée matinale de votre température. C’est pour cette raison qu’il n’est pas recommandé avant le coucher".

En dormant avec le chauffage, vous faites vieillir votre corps plus vite

L’endormissement est favorisé par la production de mélatonine. Cette hormone est sécrétée par la glande pinéale (située dans le cerveau) en l’absence de lumière. Augmenter le chauffage va freiner la production de mélatonine.

La mélatonine permet de lutter contre le vieillissement

"Non seulement la mélatonine augmente la propension au sommeil, mais c'est aussi une hormone qui favorise la lutte contre le vieillissement, souligne le Dr Karan Rajan.

"La mélatonine réduit les dommages causés par le stress oxydatif et les niveaux de cortisol tout en réduisant l'inflammation systémique et c'est gratuit".

La mélatonine est sécrétée pendant la nuit avec généralement un pic vers 3h du matin. Puis, sa sécrétion diminue progressivement jusqu'au réveil. On l'appelle aussi l'hormone du sommeil puisqu'elle aide à réguler le rythme circadien du corps (horloge biologique, ou cycle veille-sommeil de 24 heures), C'est elle qui vous aie à vous endormir la nuit et à vous réveiller le matin.

Surchauffer la chambre peut augmenter le cholestérol

Certaines recherches ont aussi démontré que le chauffage peut avoir un impact sur votre cholestérol ainsi que sur la glycémie.

"Des recherches suggèrent que l'exposition au froid peut augmenter la quantité de graisse brune produite par les cellules souches, décrit le Dr Rajan. Cette graisse brune aide à réguler le cholestérol, la glycémie et améliore la sensibilité à l'insuline".

Lorsque vous avez froid, votre corps produit de la graisse brune. Contrairement à la graisse blanche, que les personnes en surpoids ont en trop grande quantité, la graisse brune garde le corps au chaud et brûle de l'énergie lorsque nous avons froid. Cela favorise aussi la perte de poids. Cette théorie avait été étayée par des chercheurs néerlandais.

Et si surchauffer la maison faisait grossir ?

Augmenter le chauffage pourrait bien être propice à la prise de poids à long terme. Votre corps n’a plus besoin de brûler un surplus de calories pour rester au chaud. Vous utilisez donc moins l'énergie du corps pour réguler votre température, ce qui signifie que vous la stockez et que vous grossissez.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

https://www.birminghammail.co.uk/news/midlands-news/doctor-issues-urgent-warning-anybody-22310940

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.