Karin a 48 ans, elle est CPE dans un lycée, désormais en poste à mi-temps eu égard à ses migraines chroniques. “Contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser, les migraines ne sont pas des maux de tête. On passe souvent pour des chochottes ou des fainéants. La migraine est un handicap invisible, je vis l’enfer alors que ça ne se voit pas”, insiste Karin.

La quadragénaire a essayé de nombreux médicaments jusqu’à l’opération chirurgicale pour soulager ses crises. Elle nous livre ses solutions et remèdes naturels pour aider d’autres patients.

Migraine : comment soulager les crises ?

“Boire du coca bien frais, ou un expresso bien serré, parfois ça aide”

Lorsque Karin a une crise de migraine, cette dernière dure entre 24 à 48 heures pendant lesquelles sa vue est troublée, elle doit s’isoler dans le noir sans bruit. Pour éviter les crises, Karin a modifié son quotidien en l’adaptant à son handicap : “J’ai posé des gros feutres antibruit sur les pieds de chaise, j’utilise des couverts en plastique moins bruyants que ceux en acier, en cas de fortes chaleurs, je porte obligatoirement une paire de lunettes très couvrante et un chapeau à large visière. Je limite le temps passé sur les écrans, je ne bois pas d’alcool, j’ai du triple vitrage pour éviter les nuisances sonores…”.

Une vie à part qui est souvent source de stress, d’angoisse, mais aussi de frustration : “je survis plus que je ne vis et je dois tout le temps m'accommoder, voire anticiper, ce n’est pas toujours évident” avoue Karin.

En cas de crise, certaines solutions naturelles peuvent soulager :

  • Les huiles essentielles de menthe poivrée peuvent être efficaces. J’en pose quelques gouttes sur les tempes” ;
  • “Je pose parfois des poches de glace sur ma tête pour apaiser les crises” ;
  • La caféine peut aussi aider. Personnellement, je bois du coca bien frais ou de nombreux cafés bien serrés”.

Selon une nouvelle étude publiée le 18 novembre dernier dans la revue médicale BMJ Case Reports, il pourrait être possible de soulager les migraines en adoptant un régime à base de plantes, et plus précisément de légumes-feuilles. Un photographe souffrant de migraines chroniques depuis plus de 12 ans a vu ses migraines totalement disparaître en trois mois en adoptant le régime LIFE (Low Inflammatory Foods Everyday, aliments peu inflammatoires au quotidien), une diète riche en aliments complets et à base de plantes, notamment en légumes à feuilles vertes.

Connaître les signes précurseurs des crises

Chez Karin, de nombreux stimuli peuvent être source de déclenchement d’une crise de migraine :

  • Odeur trop forte : lessive, parfum, tabac ;
  • Les nuisances sonores : la télévision, le trafic, les bruits de foule
  • Certains aliments : ceux contenant du glutamate (exhausteur de goût très fréquents dans la charcuterie ou l’alimentation chinoise notamment ;
  • Les fortes chaleurs : “la canicule est un enfer pour les migraineux”

Lorsque la crise arrive, Karin ressent une migraine avec aura (symptômes de troubles neurologiques), elle voit des flash lumineux. Parfois, elle peut perdre la vue sur un œil pendant une heure : “ce symptôme est annonciateur d’une grosse crise” précise Karin. D’autres signes plus particuliers peuvent l’alerter. Chez Karin, ce sont les bâillements à répétition, la nausée et la fatigue. Le seul espoir de la quadragénaire ? La ménopause, qui, selon son neurologue, pourrait estomper les crises de migraine. “j’espère que ce sera le cas” conclut-elle.

Les différents types de migraine

Quand on parle de migraine, ou céphalée, on a tendance à croire que la personne touchée souffre simplement de maux de tête. Or, il existe différents types de migraine :

  • La migraine ophtalmique ;
  • La migraine sans aura ;
  • La migraine avec aura ;
  • La migraine sans céphalée ;
  • La migraine hémiplégique ;
  • La migraine menstruelle ;
  • La migraine chronique ;
  • La migraine médicamenteuse.

Ces différents types de migraines ne sont pas toujours localisés au même endroit et handicapent la personne de manière différente. Ainsi, la neurologue américaine spécialiste des migraines Puja Aggarwal conseille surtout d’identifier les déclencheurs d’une crise migraineuse. Selon l’Inserm, cette maladie neurologique touche 15% de la population mondiale et plus particulièrement les femmes, à hauteur de 15 à 18%.

Pour en savoir plus sur l'association La Voix des Migraineux.

Sources

Merci à Karin Spack-Marchand, militante et engagée auprès de l'Association La Voix des Migraineux. (https://www.lavoixdesmigraineux.fr/)

Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête, 8 octobre 2017, Medisite.

https://www.medisite.fr/migraine-migraine-5-conseils-dune-neurologue-pour-lutter-contre-les-maux-de-tete.5622978.109.html 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.