Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digerer quand il fait chaud

Si nous sommes encore au printemps, les températures, elles, sont déjà estivales dans l’Hexagone. Pour ne pas souffrir de la chaleur, quelques adaptations en matière d’alimentation s’imposent. La première étant de bien s’hydrater. La seconde, de favoriser les aliments faciles à digérer.

Chaleur : hydratez-vous avec des fruits et légumes riches en eau

En été, il est recommandé d’opter pour des aliments riches en eau et en minéraux. Et pour cause, l’hydratation ne passe pas que par l’eau de boisson ! Vous pouvez, notamment, miser sur les fruits et les légumes, composés à 90 % d’eau en moyenne. Parmi ceux qui contiennent le plus d'eau, on peut citer :

  • le concombre ;
  • la salade verte ;
  • la courgette ;
  • le céleri ;
  • la tomate ;
  • le melon ;
  • la pastèque ;
  • les fruits rouges.

Bonne nouvelle : ce sont tous des aliments de saison. La nature est bien faite, puisqu’elle nous apporte ce dont nous avons besoin exactement au bon moment. En été, des fruits et légumes gorgés d’eau. En hiver, des agrumes riches en vitamines C et des légumes plus consistants. Méfiez-vous, en revanche, des plats trop salés, comme le fromage, les chips et la charcuterie, qui augmentent la sensation de soif et la déshydratation.

Pour l’apéro, préférez les bâtonnets de crudités à tremper dans du houmous, du guacamole et du tzatziki.

Pourquoi faut-il davantage s’hydrater lorsqu’il fait chaud ?

Pour réguler sa température interne, et ainsi protéger les organes vitaux, notre corps élimine beaucoup d’eau par la transpiration. C’est une façon pour lui d’évacuer la chaleur. Ainsi, plus notre corps est chaud, plus on transpire. En cas de forte chaleur ou d’effort intense, nous pouvons ainsi excréter plus de quatre litres de sueur.

Il faut donc compenser ces pertes aqueuses en buvant de l’eau, d’une part, mais aussi en consommant des aliments riches en eau, afin d’éviter la déshydratation.

Privilégiez l’eau plate à température ambiante - les boissons glacées, contre toute attente, entraînent une élévation de la température corporelle, car elles demandent plus de travail à l’organisme pour se refroidir. Évitez les jus de fruits, les boissons sucrées et l’alcool, qui n’hydratent pas réellement. Et n’attendez pas d’avoir soif pour boire, car c’est déjà un signe de déshydratation.

En été, favorisez une alimentation facile à digérer

En plus de favoriser une alimentation riche en eau, il est aussi recommandé de manger léger lorsqu’il fait chaud. Pour éviter la fatigue liée à une digestion compliquée, d’une part, et pour ne pas avoir encore plus chaud, d’autre part. En effet, certains aliments augmentent la production de chaleur par l’organisme, un processus appelé thermogenèse. Il s’agit principalement des aliments longs à digérer, puisque le processus de digestion demande de l’énergie au corps.

Or, ce dernier lutte déjà pour réguler sa température interne, lorsque le mercure grimpe. Pour ne pas le sur-solliciter, et donc le fatiguer, mieux vaut opter pour une alimentation légère et digeste. Nous vous dévoilons ci-dessous (et en images) quelques astuces faciles à mettre en place, proposées par les diététiciens de Saveurs et Vie, organisme de livraison de repas à domicile pour les personnes âgées ou en sortie d’hospitalisation.

Préférez la viande blanche à la viande rouge

1/5
Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digérer quand il fait chaud

Et consommez-la plutôt en grillade, sans ajout de matière grasse. Mieux encore, optez pour du poisson, encore plus facile à digérer. 

Évitez la crème fraîche

2/5
Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digérer quand il fait chaud

Grasse et calorique, elle a tendance à vous alourdir. De manière générale, évitez les plats en sauce, assaisonnez plutôt vos aliments d’un filet d’huile d’olive. 

Privilégiez les sorbets aux glaces

3/5
Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digérer quand il fait chaud

Les crèmes glacées sont, comme leur nom l’indique, fabriquées à base de crème fraîche. Or, cet aliment est assez indigeste. Faites-vous plutôt plaisir avec un sorbet qui, en prime, est moins calorique. 

Fuyez la friture

4/5
Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digérer quand il fait chaud

En plus d’être très calorique, la friture est aussi peu digeste. L’été, mieux vaut éviter les frites et les nuggets, mais aussi les beignets et autres churros, si vous ne souhaitez pas souffrir davantage de la chaleur. 

Remplacez les soupes par des gaspachos

5/5
Chaleur et digestion : 5 astuces pour mieux digérer quand il fait chaud

Si elles ne sont pas réellement indigestes, les soupes chaudes auront tout de même tendance à vous donner plus chaud. Misez plutôt sur un bon gaspacho à la tomate, ou encore une soupe froide de concombre, pour vous rafraîchir. Mais attention : fraîche, oui, mais pas glacée, car plus un aliment sera froid, plus votre corps devra dépenser de l’énergie pour réguler sa température. L’effet serait donc contre-productif. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Saveurs et Vie, communiqué de presse du 30 mai 2022. 

Interview du nutritionniste Raphaël Gruman pour Medisite, publiée le 23 juin 2020. 

https://www.magicmaman.com/canicule-les-aliments-a-manger-quand-il-fait-tres-chaud,3659433.asp

https://avogel.fr/blog/bien-etre/que-manger-quand-il-fait-chaud/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.