Coronavirus : quels sont les symptômes à surveiller ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe coronavirus SARS-CoV-2 se propage dans le monde et en France, qui a désormais adopté des mesures d'isolement. Tandis que les scientifiques multiplient les recherches pour trouver un vaccin contre le Covid-19 - nom donné à la maladie provoquée par ce virus - voici les symptômes à surveiller.

Le nouveau coronavirus SARS CoV-2 a parcouru du chemin depuis son apparition sur le marché de Wuhan dans la Province de Hubei en Chine en décembre dernier. Il est désormais présent dans le monde entier, et notamment en France, où le gouvernement a déterminé des mesures d'isolement strictes. 

Coronavirus : comment est-on contaminé ?

Les personnes porteuses du virus transmettent la maladie via les microgouttelettes respiratoires rejetées par le nez ou la bouche lorsqu’elles toussent, éternuent ou se mouchent. De plus, les germes ainsi expulsés peuvent contaminer les objets ou les surfaces qui entourent les patients. Les personnes saines qui inhaleront ces gouttelettes ou toucheront des éléments infectés, risquent de contracter à leur tour la maladie.

Le risque d’être contaminé par une personne ne présentant aucun symptôme est faible, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Toutefois, l’organisme international précise “beaucoup de personnes atteintes ne présentent que des symptômes discrets. C’est particulièrement vrai aux premiers stades de la maladie. Il est donc possible de contracter la COVID-19 au contact d’une personne qui n’a, par exemple, qu’une toux légère, mais qui ne se sent pas malade”.

Le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg, explique "les symptômes (ce que l’on éprouve) et les signes physiques (ce que l’on constate) les plus fréquents sont la fièvre, la toux et la fatigue (asthénie) : ce sont les signes principaux de la maladie". Il explique comment différencier ces symptômes de ceux d'une grippe dans notre diaporama.

En combien de temps peut-on guérir ? 

Le 10 mars dernier, le Directeur général de la Santé Jérôme Salomon indiquait que 98 % des personnes contaminées en France allaient guérir de l'infection. Mais en combien de temps ? 

Le Dr Henri Partouche, médecin généraliste et membre de la commission spécialisée des maladies infectieuses, précise à nos confrères de BFMTV : "les patients ayant une infection respiratoire haute ou basse bénigne auront des symptômes qui dureront moins de 14 jours - en règle générale 5 à 10 jours. Sauf la toux qui peut persister plusieurs semaines".  

Il précise qu'on en guérit "comme toute infection virale" : naturellement, grâce à son système immunitaire. En outre, les patients pourraient rester contagieux jusqu'à 4 semaines après l'apparition des premiers symptômes, d'après une étude menée sur 191 patients chinois et publiée dans la revue The Lancet

À quel point, le coronavirus est-il dangereux ?

Une étude de l’OMS, réalisée en février à partir des données de 56 000 malades du COVID-19, estime que 80 % des cas présentent une forme mineure de la maladie. 14 % souffrent de symptômes sévères et 6 % des patients sont dans un état critique

Le taux de létalité mondial calculé est de 3,4 %, mais le taux français est de  2,2 %. Initialement, ce taux de létalité était estimé à 2 % : on voit qu'il varie selon le contexte, et évolue chaque jour en fonction du nombre de cas et de décès.

Coronavirus : comment fait-on le diagnostic ? 

Les personnes ayant été en contact avec des malades ou ayant séjourné dans des lieux à risque, qui présentent de la fièvre et/ou des symptômes respiratoires, ne doivent pas se rendre directement chez leur médecin traitant ou aux urgences. Il est préférable de contacter le 15

Face à un cas suspect validé par le SAMU et par un infectiologue référent, il sera réalisé un test diagnostic spécifique  de la maladie du Coronavirus. Il s’agit d’un prélèvement microbien dans le nez effectué avec un écouvillon, une sorte de long coton-tige. Ce dernier sera envoyé à un laboratoire spécialisé et agréé. Les résultats sont disponibles entre 3 et 5 heures après la réalisation de l’examen. 

Le Centre national de référence des virus des infections respiratoires de l’Institut Pasteur qui a développé cet outil précise que de nombreux hôpitaux du territoire national français disposent maintenant de cet outil.


Comment me protéger du coronavirus SARS-CoV2 ? 

Plusieurs gestes simples permettent de préserver votre santé et celle de votre entourage lors d’une épidémie comme celle du COVID-19 :

  • se laver les mains très régulièrement avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon, surtout avant de les porter à sa bouche ou de toucher un élément qui va aller à sa bouche ;
  • saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • se tenir au minimum à 1m50 des personnes qui toussent ;
  • tousser ou éternuer dans son coude
  • éviter de toucher son visage (yeux, nez, bouche) ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • porter un masque si on a des symptômes.

 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU Strasbourg.

Clinical course and risk factors for mortality of adult inpatients with COVID-19 in Wuhan, China: a retrospective cohort study, The Lancet, 9 mars 2020. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :