Sommaire

Pour soigner rhume, toux, bronchite, grippe…

Pour soigner rhume, toux, bronchite, grippe…Impossible de passer à côté du romarin quand on souffre d’une infection ORL ou respiratoire. Comme l’explique le Dr Jacques Labescat*, médecin phytothérapeute : "Antiseptique et fluidifiant, le romarin est indiqué contre le rhume, la bronchite et la toux en général."
En infusion pendant 7 jours : Laisser infuser 5g de feuilles dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.
Ou
Teinture-mère pendant 7 jours : 10 à 20 gouttes matin et soir dans 1 verre d’eau.
En cas de toux bronchiques : 1 goutte d’huile essentielle de romarin (1,8 de cinéole ou verbénone) matin et soir dans une infusion et préalablement diluée dans 1 cuillère de miel pendant 1 semaine.
Contre-indications : Par voie orale, le romarin est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent d’obstruction des voies biliaires (calculs) ou d’une maladie du foie. L’usage des feuilles de romarin séchées doit être réservé aux enfants de plus de 12 ans et l’huile essentielle à ceux de plus de 18 ans. Il est préférable d’éviter de prendre des produits à base de romarin pendant la grossesse et l’allaitement, hors usage alimentaire.

* Soigner les petits maux de l’hiver par les plantes, Rustica Editions.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.