Fracture de la hanche : ces aliments reduisent les risques de moitie

Selon la Haute Autorité de santé, on compte environ 50 000 fractures de la hanche par an chez les femmes et 16 000 chez les hommes. Elles sont plus fréquentes chez les seniors, et souvent en lien avec l’ostéoporose. Toutefois, cet incident ne semble pas être une fatalité. Une étude - menée par des chercheurs américains, australiens et néerlandais - montre qu’il est possible de réduire de moitié les risques de fracture de la hanche en adoptant un régime riche en calcium et protéine. 

On vous détaille les aliments qui contiennent ces nutriments, à mettre dans votre menu pour éviter les os cassés dans notre diaporama.

Fracture de la hanche : le calcium et les protéines réduisent les risques de 46%

Dans le cadre de cette recherche publiée dans le British Medical Journal, l’équipe scientifique a fait le point sur les habitudes alimentaires  de 7 195 hommes et femmes vivant dans près 60 établissements de maisons de retraite australiennes. La moitié de ces établissements fournissent aux résidents des quantités "supplémentaires" de lait, de yaourt et de fromage. Ils mangeaient ainsi 3,5 portions de produits laitiers par jour. En parallèle, un groupe témoin consommait deux portions quotidiennement. Pendant la durée de l’étude, 4 302 chutes, entraînant 324 fractures et 135 fractures de la hanche, ont été répertoriées. En étudiant ces incidents, les scientifiques ont remarqué que les quantités supplémentaires de calcium et de protéines “étaient associées à une réduction de 33% du risque de fractures de tout type, à une diminution de 46% du risque de fractures de la hanche et à un repli de 11% du risque de chute”. 

Les fractures de la hanche touchent principalement les personnes âgées. L’âge moyen des patients est de 83 ans pour les femmes et 80 ans pour les hommes. “Elle est à l’origine d’une morbi-mortalité importante, avec 20 % de complications postopératoires et 30 à 50 % de réduction de l’autonomie. 10 à 30 % des patients deviennent dépendants, 25 % entrent en institution et 20 à 24 % décèdent dans l’année”, met en garde la Haute Autorité de Santé.

Le fromage

1/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Le fromage est particulièrement riche en calcium et en protéine. 

Par exemple, le parmesan contient plus de 1000 mg/100g de calcium et 39,4g/100 g de protéines. 

Le thym

2/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Le thym est très riche en calcium. On compte environ 1 260 mg/100 g en moyenne.

Les langoustines

3/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

100 g de langoustines contiennent en moyenne 210 mg de calcium et 26,4 grammes de protéines.

Les amandes

4/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Les amandes sont une source importante de protéines (25,4g/100g) et de calcium (environ 250mg pour 100 grammes)

Voir la suite du diaporama

Le canard

5/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Le canard est une viande particulièrement riche en protéines (30,7g pour 100 grammes).

Le chorizo

6/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

100 g de chorizo contiennent environ 21,1 g de protéines. Bien sûr, il ne faut pas en abuser non plus. Le produit reste gras.

Le lait

7/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Le lait est bien sur une source importante de calcium. Toutefois, il n'est pas nécessaire de miser que sur celui de vache (120mg pour 100g). Il est aussi possible de prendre celui de brebis (195mg) ou de chèvre (125mg).

Le lait est également composé en moyenne de 28% de protéine.

Les sardines

8/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Les sardines sont riches en protéines et en calcium.

Les yaourts

9/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

Les yaourts sont aussi une bonne source de protéines et de calcium. Il faut toutefois veiller à privilégier les produits natures et sans sucres. 

Les oeufs

10/11
Fracture de la hanche : ces aliments réduisent les risques de moitié

100 grammes d'œufs abritent entre 12 et 14 g de protéines. Ils sont aussi une source intéressante de calcium avec 150 mg/100 g.

Les pruneaux

11/11
Les pruneaux

La consommation quotidienne de pruneaux peut prévenir la perte osseuse au niveau de la hanche et protéger contre un risque accru de fracture chez les femmes ménopausées, indique une autre étude menée par des chercheurs de l'Université d'État de Pennsylvaniedans et parue dans la revue The Advances in Nutrition.

Il se trouve que les pruneaux ont un effet favorable sur le dépôt minéral osseux (DMO) au niveau de la hanche. Il faut savoir que la densité minérale osseuse est connue pour diminuer rapidement après la ménopause. Les femmes de plus de 50 ans sont donc plus susceptibles de subir des fractures de la hanche.

Sources

https://www.bmj.com/content/375/bmj.n2364.long

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/l%C3%A9sions-et-intoxications/fractures/fractures-de-la-hanche

https://www.has-sante.fr/jcms/c_2801173/fr/orthogeriatrie-et-fracture-de-la-hanche

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.