Sommaire

Apparue il y a environ 3,5 milliards d’années, la spiruline appartient à la famille des cyanobactéries, organismes se développant dans les eaux douces. Plus facilement accessible et exploitable que les autres algues connues, la spiruline est utilisée depuis longtemps pour ses incroyables vertus nutritionnelles.

« La spiruline se profile comme un incroyable trésor nutritionnel. Nombre de spécialistes n’hésitent d’ailleurs pas à affirmer que c’est le nutriment le plus complet que l’on puisse trouver dans la nature, produits animaux et végétaux confondus », explique Philippe Chavanne, fervent défenseur de ce qu’il nomme « la vie au naturel », dans son livre « Découvrez les vertus de la spiruline » paru aux éditions Alpen.

Un trésor nutritionnel dans la cuisine

Qualifiée comme étant l’une des « meilleures sources de protéines » selon la Food and Drug Administration - l’institution gouvernementale américaine responsable de la pharmacovigilance et de l’encadrement des produits alimentaires – et comme « l’un des meilleurs aliments pour l’alimentation de l’humanité au cours du 21e siècle » selon l’Organisation mondiale de la santé, la spiruline semble faire l’unanimité.

Superaliment tendance, la spiruline s’invite dans les cuisines davantage pour ses qualités nutritionnelles que pour son goût, plutôt prononcé. Riche en protéines, vitamines, oligo-éléments et en fer, la microalgue permet de faire le plein d’énergie et de se maintenir en pleine forme, tout en profitant des déclinaisons culinaires qu’elle propose.

Spiruline : l’atout minceur

En poudre, paillettes ou brindilles : quel que soit le mode de consommation, la spiruline présente de nombreux bienfaits pour l’organisme, d’autant que ses propriétés très nourrissantes permettent également de l’intégrer dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire efficace ou d’un régime.
Atout minceur avéré, la spiruline permet de booster la perte de poids grâce à la sensation de satiété qu’elle accorde à son consommateur. En effet, sa teneur en protéines augmente la dépense énergétique de l’organisme en raison du temps de digestion qu’elle exige. Par ailleurs, ses propriétés rassasiantes lui confèrent un effet « coupe-faim ».

Une microalgue aux attraits thérapeutiques

Différents désagréments peuvent survenir avec l’âge, demandant parfois une adaptation des besoins. Mais heureusement, la spiruline couvre une large palette de problématiques !

« Il semble désormais avéré qu’une prise journalière de spiruline permet de retrouver une meilleure mobilité chez les personnes qui l’ont partiellement perdue suite à des douleurs aiguës. L’algue a en effet une action bénéfique sur les douleurs arthritiques et rhumatismales. Par ailleurs, la spiruline joue aussi un rôle non négligeable en cas d’hypertension, afin de régulier le cholestérol, lors de carences en fer et pour lutter contre les méfaits de l’ostéoporose. Elle permet aussi de lutter naturellement contre la décalcification osseuse », argumente l’auteur du livre « Découvrez les vertus de la spiruline », expliquant ces bienfaits grâce à ses teneurs en phosphore, en magnésium et en calcium.

Ainsi, la spiruline permet de :

  • Prévenir la fonte musculaire, qui survient à travers le temps, au fil de l’âge, lorsque le corps voit sa capacité à régénérer ses cellules diminuer
  • Eviter le risque d’anémie grâce à sa forte teneur en fer
  • Stimuler les défenses naturelles grâce à ses apports en minéraux, vitamines et fer
  • Lutter contre le vieillissement prématuré des cellules

« Elle permet donc d’éviter nombre de maux plus ou moins agaçants ou graves, n otamment en période hivernale. Notamment les rhumes et les grippes qui, chaque année, touchent nombre de personnes âgées. Il convient encore d’insister sur le fait que l’algue permet de ralentir le processus de vieillissement des muscles, des organes et de la peau », précise Philippe Chavanne.

Des effets secondaires dans certains cas

Si, actuellement, aucune étude scientifique ne permet d’associer un lien véritablement nocif avec la consommation de spiruline « de façon raisonnable », elle peut toutefois entraîner certains effets secondaires indésirables (maux de tête, diarrhées, nausées) lorsqu’elle est consommée en trop grande quantité.

Spiruline : l’algue-santé dans la salle de bain

Santé, bien-être, cuisine… La spiruline est également une alliée beauté ! « Elle fait de magnifiques recettes de beauté ‘au naturel’ et participe de la plus belle manière qui soit au bien-être général de la personne », confie Philippe Chavanne, l’auteur du livre. En effet, grâce à son cocktail alliant oligo-éléments, minéraux et vitamines, la spiruline aide au renforcement des cheveux, à la protection de la peau face aux radicaux libres responsables du vieillissement tissulaire, au rafraîchissement du teint et au renforcement des ongles.

En clair, la spiruline a de multiples atouts et apporte de nombreux bienfaits sur tous les plans : « Parfois encore méconnue, la spiruline commence seulement aujourd’hui à faire parler d’elle et à séduire de plus en plus de scientifiques compétents et ouverts, ainsi que de plus en plus de consommateurs attentifs à leur assiette, à leur bien-être et à leur santé en version 100 % naturelle », conclut Philippe Chavanne.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.