Ecouter l'article :

Riches en acides gras, en fibres et en protéines, on savait que les noix étaient bonnes pour notre santé. Il est désormais prouvé qu'en manger réduit les risques de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. C'est ce que révèle une étude publiée dans le Journal of Nutrition et menée par des chercheurs de la Harvard TH Chan School of Public Health, en collaboration avec des chercheurs de l'Université Rovira i Virgili et de l'Université de Navarre.

Comme le rapporte Santé Magazine, elle a consisté à utiliser, grâce à l'intelligence artificielle, un modèle d'apprentissage automatique, pour identifier 19 métabolites, c'est-à-dire lorsque les bactéries intestinales produisent des composés organiques qui peuvent avoir un impact sur la santé, associés à la consommation de noix. Les chercheurs ont découvert que le profil des métabolites de la noix était associé à un risque 17% plus faible de diabète de type 2 et 29% plus faible de maladies cardiovasculaires.

Vers une meilleure prévention

"Nous sommes en mesure d'améliorer notre compréhension de la relation entre le régime alimentaire et la maladie et d'adopter une approche personnalisée qui conduira à une meilleure prévention et une meilleure gestion de divers problèmes de santé", explique le Dre Marta Guasch-Ferré, en charge de l'étude. C'est une découverte majeure puisque c'est la première étude faisant le lien entre métabolites fabriqués à partir de la consommation de noix et le risque de maladies cardiométaboliques. L'auteure de l'étude précise que leurs travaux révèlent "la signature métabolomique unique des noix, ce qui nous rapproche encore plus de la compréhension de 'comment' les noix sont bonnes pour notre santé".

Les chercheurs se sont intéressés au diabète de type 2 et aux maladies cardiovasculaires car il s'agit respectivement de la première et de la septième cause de mortalité selon l'OMS. En pratique, les chercheurs ont examiné les données de 1 833 participants à l'étude PREvención con DIeta MEDiterránea (PREDIMED), dont le but était d'examiner les effets d'un régime méditerranéen sur la prévention des maladies cardiovasculaires chez les personnes considérées comme à risque. Les chercheurs estiment que leurs résultats soulignent le lien entre la consommation de noix dans le cadre d'une alimentation saine et la santé cardiométabolique.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.