Menopause : 5 bonnes habitudes alimentaires apres 50 ans

“Résultant de l’arrêt progressif de la production des hormones sexuelles par les ovaires, la ménopause peut occasionner des manifestations parfois très gênantes”, rapporte le dictionnaire médical Vidal. Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, maux de tête, ostéoporose… Si des traitements hormonaux pour la ménopause peuvent aider à passer ce cap, ils ne conviennent pas à toutes les femmes et peuvent présenter des effets secondaires. Certains d’entre eux sont même associés à un risque accru de développer des cancers féminins comme le cancer du sein ou de l’endomètre, mais aussi des maladies thromboemboliques veineuses et des accidents vasculaires cérébraux.

Pour éviter les médicaments, plusieurs astuces naturelles existent et sont à tester afin de prévenir la survenue des symptômes lors de la ménopause ou de la périménopause. À ce titre, l’alimentation joue un rôle clé pour soulager le quotidien de la femme.

Comment les aliments affectent-ils les symptômes de la ménopause ?

S’il est important d’avoir une alimentation équilibrée tout au long de la vie, cela l’est d’autant plus lors de certains événements, comme la ménopause. Selon la médecin Dr Lynn Pattimakiel, spécialiste de la santé des femmes, les aliments peuvent avoir une influence significative pour réduire ou exacerber les symptômes et les changements à la ménopause.

Pour commencer, la médecin conseille d’adopter le régime méditerranéen. Elle précise également qu’il ne faut pas trop forcer le corps avec des régimes extrêmes. “Nous voulons être réalistes quant à ce qui est durable à long terme”, explique-t-elle dans un article de la clinique de Cleveland. “Donc, nous voulons apporter des changements que vous pouvez commencer dès maintenant et continuer ensuite.”

En images, la liste des produits que la médecin conseille de privilégier au quotidien, surtout après la ménopause.

Soja

1/5
Ménopause : 5 bonnes habitudes alimentaires après 50 ans

Edamame, lait de soja, tofu… “Le soja provenant des produits alimentaires peut atténuer les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes chez certaines femmes”, explique la Dr Pattimakiel. En effet, plusieurs études montrent que les produits à base de soja peuvent aider à soulager les symptômes de la ménopause, car ils contiennent des phytoestrogènes, une substance chimique similaire à l'œstrogène.

Protéines maigres

2/5
Ménopause : 5 bonnes habitudes alimentaires après 50 ans

Privilégier les protéines maigres peut aider à maintenir le poids mais aussi augmenter la force musculaire et squelettique. Elle cite notamment : le poulet grillé, le thon, le tofu, les haricots et les lentilles.

“Vous pouvez manger de la viande rouge de temps en temps, mais il faut également faire attention au cholestérol”, précise la médecin.

Légumes à feuilles vertes

3/5
Ménopause : 5 bonnes habitudes alimentaires après 50 ans

Brocoli, chou fleur, épinards… “La moitié de votre assiette devrait contenir des légumes à feuilles vertes afin que vous obteniez toute cette valeur nutritive”, note la Dr Pattimakiel.

“Non seulement les légumes à feuilles aident à gérer le poids, mais ils peuvent également contribuer à la santé des os. Les légumes comme les épinards, les navets et le chou vert sont d’excellentes sources de calcium.”

Aliments riches en calcium

4/5
Ménopause : 5 bonnes habitudes alimentaires après 50 ans

Lors de la ménopause, les os subissent aussi un changement, c’est ce que les médecins appellent la “perte osseuse”. “Votre corps renforce les os jusqu’à l’âge de 30 ans. Après cela, ils commencent à s’affaiblir”, explique la Dr Pattimakiel. “La baisse du taux d’œstrogène autour de la ménopause, provoque une accélération de ce déclin.”  La médecin insiste donc sur l’importance de consommer des produits riches en calcium, tels que : le lait de vache, le lait de soja, les yaourts et fromages faibles en gras. Le but est d’atteindre 1 200 à 1 500 milligrammes de calcium par jour.

D’autres aliments contiennent aussi du calcium comme les flocons d’avoine, les légumes à feuilles vertes ou encore le tofu. 

Compléments alimentaires

5/5
Ménopause : 5 bonnes habitudes alimentaires après 50 ans

En cas de restrictions alimentaires, la médecin conseille de compenser le manque de certains aliments par des compléments alimentaires, à condition d’en parler avec son médecin traitant.

Sources

Menopause Diet : What To Eat To Help Manage Symptoms, Cleveland Clinic-Medical, July 5, 2022

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.