Caries : ce produit chimique dans l’eau potable peut favoriser leur apparition

Un produit chimique retrouvé dans de l’eau serait accusé de provoquer des caries chez les enfants. Les chercheurs de la “West Virginia University School of Dentistry” sont à l’origine de cette découverte.

Il n’y a pas que les bonbons qui peuvent causer des caries. L’eau potable aussi ! C’est du moins ce qu’ont avancé plusieurs chercheurs qui se sont aperçus qu’une concentration élevée de PFAS (une classe de produits chimiques trouvés dans de l'eau potable), était associée à un plus grand risque de caries.

Des composants chimiques résistants dans l’eau potable

"En raison des fortes liaisons chimiques du PFAS, il est difficile pour eux de se décomposer, ce qui les rend plus susceptibles d'être persistants dans l'environnement, en particulier dans les systèmes d'eau potable", a déclaré Waters, qui dirige les laboratoires de recherche de l'École de médecine dentaire, avant d’ajouter que "la majorité des gens ne savent peut-être pas qu'ils utilisent de l'eau et d'autres produits contenant du PFAS."

Or, d’après les scientifiques, l’exposition à ces composés chimiques serait liée à des taux plus élevés de cancer, de maladie cardiaque, de dysfonctionnement thyroïdien et d'autres pathologies. Leurs résultats apparaissent dans le Journal of Public Health Dentistry.

R. Constance Wiener et Christopher Waters, chercheurs à la WVU School of Dentistry, ont également analysé si l'exposition au PFAS est également associée à la carie dentaire.

Photo d'une carie cervicale sur prémolaire :

Des composants chimiques résistants dans l’eau potable

Auteur : Dozenist (original) - Lycaon. Source : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=File:Toothdecay12.jpg&action=edit&redlink=1 CC - Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en

Ils ont constaté alors que des concentrations plus élevées d'un PFAS en particulier étaient corrélées à des taux plus élevés de carie dentaire chez les enfants.

Pour arriver à ces conclusions, 629 enfants ont participé à l'étude. Tous, étaient âgés de 3 à 11 ans et faisaient partie de l'Enquête nationale sur les examens de santé et de nutrition.

Des échantillons de sang des enfants ont ensuite été analysés.

Leur carie dentaire et d'autres facteurs - tels que leur IMC et la fréquence à laquelle ils se sont brossé les dents - ont été évalués.

Caries dentaires : l’acide perfluoro-décanoïque en cause

Parmi les sept PFAS analysés par Wiener et Waters, l'acide perfluoro-décanoïque était celui qui était en corrélation avec des niveaux plus élevés de carie dentaire.

"L'acide perfluoro-décanoïque a une longue structure moléculaire et de fortes liaisons chimiques ; par conséquent, il reste plus longtemps dans l'environnement. Aussi, il est plus susceptible d'entraîner des effets négatifs sur la santé, telles que des caries dentaires", a déclaré le Dr Wiener, professeur agrégé au Département de pratique dentaire et de santé rurale.

Concrètement, l'acide perfluoro-décanoïque peut perturber le développement sain de l'émail. Cette perturbation peut laisser les dents plus fragiles, et donc plus sensibles à de potentielles caries.

Cependant, en ce qui concerne les caries, les scientifiques n'ont pas encore analysé le mécanisme d'action de l'acide perfluoro-décanoïque. Le sujet mérite une enquête plus approfondie.

"Bien que les résultats de cette étude soient importants, il existe certaines limites à l'étude, et plus de travail est nécessaire pour comprendre pleinement comment cette molécule affecte la formation des dents", a déclaré Fotinos Panagakos, vice-doyen de l'École de médecine dentaire pour l'administration et la recherche.

Comment éviter les caries ?

Pour éviter les caries, certains bons gestes ont fait leurs preuves : limiter la consommation de sucre pour éviter de nourrir les bactéries, faire attention aux objets qu’on partage de bouche à bouche et ne pas embrasser son enfant sur la bouche.

Bien évidemment, le brossage des dents est essentiel : les experts recommandent un brossage minutieux après chaque repas pendant au moins 3 minutes.

Les visites régulières chez le dentiste ainsi que le détartrage ne doivent pas, en outre, être omis afin de prévenir et de déceler le début d’une carie.