Variole du singe : 6 symptomes qu-on peut confondre avec la Covid

"Le  Monkeypox [ou variole du singe, ndlr]  est une maladie infectieuse due à un  othopoxvirus. Cette maladie zoonotique est habituellement  transmise à l’Homme dans les zones forestières d’Afrique du Centre et de l’Ouest  par des rongeurs sauvages ou des primates, mais une transmission inter-humaine est également possible, en particulier au sein du foyer familial ou en milieu de soin", détaille Santé Publique France.

Originaire de l’Afrique de l’Ouest, la variole du singe s’est propagée en Europe et dans le monde entier depuis le mois de mai 2022. Le Royaume-Uni avait été le premier pays à annoncer un cas le 6 mai dernier.

Le virus Monkeypox peut être transmis par  contact direct avec les lésions cutanées  ou les muqueuses d’une personne malade, ainsi que par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…).

On peut également se contaminer  au contact de l’environnement  du malade (literie, vêtements, vaisselle, linge de bain…).

Variole du singe : certains patients soupçonnent la Covid avant de voir les cloques

Depuis que les cas commencent à se multiplier en France, les autorités de santé ont pu dresser un tableau clinique relativement précis des symptômes.

Les patients présentent en principe une éruption vésiculeuse, faite de vésicules remplies de liquide qui évoluent vers le dessèchement, la formation de croutes puis la cicatrisation. "Des démangeaisons peuvent survenir", ajoute Santé Publique France. Toutefois, le virus implique d'autres manifestations, dont certaines qui sont parfois confondus avec la Covid-19, qui continue de faire des victimes en France.

Covid et Monkeypox : comment faire la différence ?

"C'est vrai, le Monkeypox et la Covid peuvent partager certains symptômes comme la fièvre notamment", nous rapporte Thomas Kassab, pharmacien officinal.

Un Anglais de 25 ans, domicilié à Bristol, en a fait les frais. Il rapporte à la BBC avoir présenté une température élevée, de la transpiration, des courbatures, des douleurs et "tout ce qu'implique la Covid". 

Il a fini par comprendre qu'il ne s'agissait pas de la Covid-19 lorsque les cloques sont apparues. 

"En effet, certains symptômes peuvent mettre la puce à l'oreille, complète notre pharmacien. La variole du singe peut engendrer une éruption cutanée (petites bulles gonflées d'eau), qui évoluent en lésion. Cela peut toucher la peau, mais aussi les muqueuses (bouche, région annale...). Jamais la Covid n'entraîne de telles lésions".

Une dissemblance est mise en avant par Thomas Kassab : la Covid a une prédominance pulmonaire. "Ce virus détériore les cellules des poumons, ce qui implique souvent des toux et un essoufflement. Or, le Monkeypox n'entraîne aucun de ses deux symptômes". 

Monkeypox et Covid : comment réagir en cas de doute ?

Pour commencer, notre expert recommande de porter un masque pour protéger votre entourage. "Les deux virus peuvent se transmettre par la salive et postillons", assure Thomas Kassab.

"Nous encourageons les patients à être attentifs aux symptômes et à demander de l'aide en cas de doute. Seul un médecin pourra établir un diagnostic après une auscultation. On ne se diagnostique pas soi-même".

Quels sont les symptômes de la variole du singe similaires à la Covid ? Medisite vous les présente en images. Si vous êtes concerné par ces signes cliniques, consultez votre médecin.

La fièvre

1/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

La fièvre fait partie des symptômes les plus fréquemment recensés chez les patients Covid. Dans le cas de la variole du singe, ce signe clinique est aussi présent. "La phase de fièvre dure environ 1 à 3 jours", estime Santé Publique France.

Les maux de tête

2/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

Les maux de tête accompagnent souvent la fièvre dans le cadre d'une contamination au Monkeypox. C'est aussi un symptôme que l'on retrouve en cas de Covid.

Des ganglions lymphatiques

3/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

"Les ganglions lymphatiques sont enflés et douloureux, sous la mâchoire et au niveau du cou" en cas d'infection à la variole du singe, estime Santé Publique France. Selon Thomas Kassab, pharmacien, c'est aussi un symptôme que l'on observe chez les cas de Covid.

L’asthénie

4/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

La fatigue est à la fois présente chez les patients Covid et chez les malades du Monkeypox.

Les courbatures

5/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

Les courbatures constituent également un symptôme qu'impliquent les deux maladies.

La transpiration

6/6
Variole du singe : 6 symptômes qu'on peut confondre avec la Covid

De nombreux patients font également état d'épisodes de transpiration excessive, en particulier la nuit.

Sources

https://www.bbc.com/news/uk-england-bristol-62411499

Merci à Thomas Kassab, pharmacien officinal

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.