Nombre de lavages, temperature, repassage : comment laver les masques chirurgicaux ?

Depuis le début de la pandémie, on nous rabâche que les masques chirurgicaux – jetables- ne doivent pas être portés plus de quatre heures et sont à usage unique. C’est en tout cas les recommandations de l'Association française de normalisation (Afnor).

Si les masques en tissus sont lavables en machine, ce n'était pas le cas des masques chirurgicaux jusqu'alors. En septembre dernier, Philippe Vroman, enseignant-chercheur à l'École nationale supérieure des Arts et industries textiles à Roubaix, avait jeté un pavé dans la marre en affirmant aux médias qu'il était en fait possible de laver et réutiliser les masques considérés comme jetables

Dernièrement, c'est l'UFC Que Choisir qui remet en question les réglementations de l'Afnor. Leurs experts ont mené des tests express sur trois modèles de masques chirurgicaux que l'on trouve en grandes surfaces et en parapharmacies. Leurs résultats sont sans appel : les masques théoriquement à usage unique résisteraient bien après plusieurs lavages en machine et gardent d’excellentes capacités de filtration.

Découvrez à travers notre diaporama où trouver ces masques chirurgicaux et surtout comment les laver et les repasser.

"Contrairement aux consignes officielles, la réutilisation des masques chirurgicaux est donc envisageable"

"Dans le détail, deux des masques mis à l’épreuve étaient des chirurgicaux véritables, revendiquant la norme EN 14683 et s’affichant de type 1 assurant 95 % d’efficacité de filtration bactérienne. Le 3e, acheté en parapharmacie, ne prétendait pas être plus qu’un masque de confort et n’arborait aucun marquage officiel, mais ressemblait à s’y méprendre à un masque chirurgical. À l’état neuf, les 3 masques arrêtaient plus de 98 % des particules de plus de 3 µm, soit bien au-delà des 90 % des masques en tissu les plus filtrants, notre point de repère", argumentent l'UFC.

Après plusieurs lavages en machine, passages au sèche-linge et repassages la capacité de filtration de ces masque chirurgicaux se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public, semble-t-il.

"Nos résultats confirment ce que des chercheurs avaient déjà découvert, ajoute l'UFC. Contrairement aux consignes officielles, la réutilisation des masques chirurgicaux pour un usage non médical est donc envisageable sans compromettre leurs performances, y compris après passage au lave-linge".

Sources

Masques chirurgicaux Vous pouvez les laver et les réutiliser !, UFC Que Choisir, 10 novembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.