60 personnes de plus contaminées à cause de la laitue romaine

Une nouvelle vague de contamination à cause de la laitue romaine contaminée par la bactérie E.coli pouvant entraîner une complication rénale sévère vient de nouveau d'être annoncée aux Etats-Unis. Le bilan total s'élève maintenant à 60 victimes. 

Publicité

L'affaire des laitues romaines contaminées continue de faire des victimes. 7 personnes de plus auraient été contaminées par la bactérie E.coli présente dans des lots de salades aux Etats-Unis. Depuis la dernière mise en garde du Center for Deasease and Control (CDC) américain, le bilan total des personnes touchées s'étant à 59 dont 23 ont dû être hospitalisées. Parmi ces dernières, 2 ont subi une complication rénale grave appelée syndrome hémolytique et urémique (SHU). Une pathologie qui entraîne une insuffisance rénale aigüe.

La contamination d'un réservoir d'eau en cause ?

Publicité
Publicité

Dans un communiqué du mardi 11 décembre 2018, le CDC a annoncé avoir identifié un possible premier foyer de contamination provenant d'une ferme appelée The Adam Brothers farm à Santa Barbara (Californie , Etats-Unis). Selon eux, d'autres producteurs possèderaient des produits contaminés. Les premiers résultats de l'enquête avaient révélé que la contamination était due à la contamination d'un tuyau de barrage d'eau servant à irriguer les champs. En attendant, l'enquête se poursuit. "Nous devons encore trouver comment ce reservoir a pu être contaminé", explique la CDC. L'hypothèse la plus probable selon eux, serait une contamination provenant d'animaux domestiques ou sauvages.

Le scandale sanitaire de la laitue romaine contaminée a débuté peu avant l'été 2018, où un cas mortel de personne touchée par la bactérie E.Coli avait été rapporté par le CDC au moi de mai. Les mois suivants cinq autres cas mortels avaient été annoncés. A la fin de l'été, l'affaire semblait s'être calmée, mais une nouvelle vague de contamination avec une souche de bactérie différente et sans décès cette fois-ci a de nouveau été annoncée le 20 novembre 2018. Les autorités sanitaires américaines recommandaient alors aux consommateurs, restaurateurs et magasins de jeter toutes laitues romaines.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X