Le pain dans le cadre d’un régime diabétique de type 2

Contrairement à certaines idées reçues, le pain n’est pas à bannir d’une alimentation pour un diabète de type 2. L’important est surtout la quantité et l’index glycémique de l’aliment d’une part, et l’association avec un autre féculent d’autre part. En effet, on évitera de manger du pain si au cours du repas on a déjà un autre féculent au menu (riz, pâtes).

Les pains sont-ils tous égaux dans un régime minceur?

Une personne diabétique proscrira de son alimentation le pain de mie et le pain brioché, tous deux très (trop) riches en sucre. Pour les autres pains, il n’y a pas d’interdiction absolue. Le diabétique privilégiera le pain complet, le pain de seigle, le pain au son, aux pains à base de farine blanche et raffinée (baguette, pain bâtard), car ces premiers se digèrent plus lentement et ne font donc pas augmenter rapidement la glycémie (on parle d’index glycémique faible). Cela ne signifie pas qu’il ne faille jamais manger de baguette si on souffre d’un diabète de type 2, mais cela doit être l’exception. Pour ralentir la digestion et maintenir une glycémie basse, il est conseillé de joindre un morceau de fromage au pain ou de tartiner son pain de beurre. Enfin, le pain grillé et les biscottes sont à proscrire car leur index glycémique est très fort.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.