“Le prix de la chloroquine vient d’être multiplié par 4”, cette affirmation provenant du site "Lézard-dans-ma-tête.fr" a été partagée près de 3 000 fois en moins de 24 heures sur Facebook, et a créé une vague d’indignation chez les internautes.

En poursuivant la lecture de l’article publié le 26 avril dernier, on apprend que la boite de 12 comprimés de Plaquenil serait ainsi passée à 8,12 € "selon une information de l’AFP". Or l’agence de presse française n’a jamais publié de sujet de ce type, comme le démontre son service de vérification AFP Factuel

Chloroquine : un site parodique à l’origine du bad buzz

Si l’article, publié sur un site au nom étrange, n’a pas provoqué la méfiance des lecteurs, il était précisé en tête de la rubrique “Niouzes” où était catégorisé le papier : "Avertissement : les articles dans cette catégorie sont purement fictifs et ne doivent en aucun cas être pris au sérieux".

Les journalistes de l’agence de presse française profitent de ce cas pour mettre une nouvelle fois en garde contre les sites parodiques. Ils rappellent que ces derniers ne mentionnent pas toujours clairement la nature humoristique, ironique ou caricaturale de leurs écrits.

Le papier à l’origine du bad buzz a été retiré du site depuis le travail de rétablissement des faits de l’AFP. En revanche, la publication continue de circuler sur Facebook. Cela montre, une nouvelle fois, qu’il faut être vigilant avec les informations lues sur les réseaux sociaux ainsi que leur source.


Plaquenil : son prix n’a pas bougé

La chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine (HCQ) ont été mis en lumière pendant l'épidémie de coronavirus car certains scientifiques - à l’instar du professeur Raoult - y voient un remède pour lutter contre le COVID-19. Malgré la forte demande en Plaquenil (traitement à base d'hydroxychloroquine) depuis le début des recherches contre le coronavirus, le prix de ces médicaments utilisés le plus souvent pour lutter contre le lupus n’a pas changé. Il est toujours affiché à 5,19 euros les 30 comprimés (taux de remboursement de 65 %). Par ailleurs, en France, la chloroquine et ses dérivés sont uniquement disponibles en pharmacie sur prescription médicale.

Sources

Le prix de la chloroquine multiplié par 4 ? Cette publication vient d'un site parodique,AFP Factuel 11 mai 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.