Fin du masque a l’exterieur : 12 departements bien partis

Il faut le reconnaître, il n’est pas toujours agréable de porter un masque avec ce temps ensoleillé. De nombreuses personnes rêvent de pouvoir le retirer au moins en extérieur dans les zones peu fréquentées, et donc moins à risque de contamination à la covid-19. Cela pourrait devenir prochainement une réalité dans les zones où les indicateurs - comme un taux d’incidence faible - sont au vert.

Le président a, en effet, évoqué la possibilité d’un arrêt de cette obligation territorialisée. Retrouvez les départements les mieux partis pour en bénéficier dans notre diaporama.

Fin du port du masque en extérieur : une mise en place "différenciée sur le territoire"

Interrogé sur la fin possible du port du masque obligatoire dehors lors d’un déplacement dans le Lot le 2 juin 2021, Emmanuel Macron a donné des précisions. Le président a prévenu qu’il "se fera de manière différenciée sur le territoire".

"La perspective dans laquelle on vit tous, c’est qu’on puisse progressivement l’enlever, et qu’on puisse l’enlever dans les lieux ouverts où il n’y a pas trop de risque. (…) Ça se fera là aussi de manière différenciée sur le territoire", a-t-il ajouté. 

Toutefois, il faudra encore patienter. Le chef de l’État a indiqué lors de ce point presse : "Au niveau national, il faudra encore attendre un peu. Je pense que jusqu'à la fin juin, on va garder au niveau national à peu près la même organisation".

Outre la tension hospitalière, le principal indicateur de la situation sanitaire d’une région à surveiller est le taux d’incidence. C’est-à-dire le nombre de nouveaux malades sur une période donnée par rapport au nombre d’habitants.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Covidtracker taux d'incidence hebdomadaire du 2 juin 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.