COVID-19 : une usine obligée de détruire sa production de tests après une visite de Trump sans masque

Donald Trump a visité une usine de tests sérologiques le vendredi 5 juin 2020. Le hic ? Le président américain ne portait pas de masques ou de gants. L’ensemble de la production de l’entreprise a ainsi dû être jetée.
abacapress

Donald Trump a souhaité mettre en avant la production américaine de tests sérologiques en visitant le fabricant d’écouvillons Puritan Medical Products lors d’un déplacement dans l’état du Maine le 5 juin dernier. Mais l'opération de communication sur le "Made in USA" à l'ère du coronavirus n’a pas été très productive.

COVID-19 : des tests made in USA détruits

S'il a pris de l'hydroxychloroquine, le président américain n’a toujours pas la (bonne) habitude de porter un masque pour se protéger du COVID-19. La visite d’une entreprise d’écouvillons ne l’a pas conduit à revoir sa position sur le sujet, malheureusement. Alors que tous les employés portaient les protections nécessaires pour éviter les contaminations, le chef d'État a effectué sa visite sans masque, gant ou encore blouse.

Dans une vidéo de l’Associated Press, Donald Trump est vu en train de toucher un écouvillon et de le porter à son visage. Or n’ayant aucune protection sur lui, le président a parfaitement pu infecter le matériel ainsi que les tests environnants. Puritan Medical Products qui a augmenté sa production afin de répondre à la pénurie de tests sur le sol américain, a indiqué au journal USA Today qu’elle allait devoir jeter les bâtonnets produits durant cette visite.

Sans préciser la quantité que cela représentait, le porte-parole de l’entreprise a assuré “la production était très limitée et les machines n’ont tourné que pendant la visite du président”. Après cette information, de nombreux internautes ont critiqué le manque de respect des mesures d’hygiène du président Donald Trump.



Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.