Covid-19 : les situations ou vous avez le plus de risque d-etre contamine, selon l-Institut Pasteur

L’Institut Pasteur vient de publier une analyse intermédiaire de son étude ComCor, sur les différentes causes des contaminations au coronavirus. On y apprend notamment quelles sont les catégories socioprofessionnelles les plus à risque d’être infectées, les lieux où le virus circule le plus et, plus largement, les principales circonstances de contamination. Nous vous dévoilons ces dernières dans notre diaporama.

ComCor : qu’étudie l’Institut Pasteur ?

Menée par l’Institut Pasteur, en partenariat avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, l’institut Ipsos et Santé Publique France, l’étude ComCor analyse les facteurs sociodémographiques, comportements et pratiques associés à l’infection par le Sars-CoV-2. À ce jour, les données recueillies couvrent la période du 1er octobre 2020 au 31 janvier 2021 et incluent 77 208 malades de la Covid-19.

“L’étude permet de décrire les lieux et les circonstances de contamination. Elle compare également les comportements de 8 702 de ces cas avec ceux de 4 351 témoins”, précise l’Institut Pasteur dans un communiqué.

45 % des malades connaissent la personne qui les a infectés

Elle révèle notamment que 45 % des malades connaissent la personne qui les a infectés, 18 % suspectent un évènement particulier sans connaître la personne à l’origine de leur contamination, et 37 % ne savent pas comment elles se sont infectées. “Encore trop souvent, la personne source de l’infection était symptomatique au moment du contact infectant”, précise l’Institut Pasteur.

Fait étonnant, les lieux fréquentés n’augmentent pas toujours les risques de tomber malade. “Les cours en amphithéâtre ou en salle pour la formation continue, le sport en extérieur, et la fréquentation des lieux de culte, des commerces et des salons de coiffure, n’ont pas été associés à un sur-risque d’infection”, peut-on lire dans l’analyse intermédiaire de l’étude. En revanche, les bars et les restaurants - lorsqu’ils étaient ouverts - ont bien été associés à une hausse des transmissions du virus.

Dans ce diaporama, nous vous révélons les situations où vous avez le plus de risque d’être contaminé, d’après les informations recueillies auprès des personnes qui savent où elles ont été infectées.

À la maison

1/8
joyful young man father lying on carpet floor, lifting excited happy little child son at home full length carefree two ge...

42 % des malades qui connaissent l’origine de leur infection ont été contaminés par une personne de leur foyer. “Au sein du foyer, avoir un enfant scolarisé représente un sur-risque d’infection pour les adultes, notamment ceux gardés par une assistante maternelle (+39%), et ceux qui vont au collège (+27%) et au lycée (+29%)”, précise l’Institut Pasteur. 

Pendant une réunion de famille

2/8
family celebration outside in the backyard big garden party birthday celebration

21 % des malades qui connaissent l’origine de leur infection ont été contaminés par un membre de leur famille, qui n’habite pas dans le même foyer. 

Sur votre lieu de travail

3/8
young people with face masks back at work in office after coronavirus quarantine and lockdown

15 % des malades qui connaissent l’origine de leur infection ont été contaminés par un collègue de travail. Dans 46 % des cas, la personne à l’origine d’une contamination en milieu professionnel était symptomatique. L’Institut Pasteur a également constaté que le télétravail réduit de 30 % le risque de contracter la maladie. 

En voyant vos amis

4/8
friends drinking coktail and eating snack tapas in a restaurant bar outside in summer days with face mask on to be protec...

11 % des malades qui connaissent l’origine de leur infection ont été contaminés par des amis. 

Lors d’un repas

5/8
topview of thai local food such as somtum papaya spicy salad, grilled pork, tomyum, vegetable and shrimp curry are arrang...

“Les repas, aussi bien en milieu privé que professionnel, sont les circonstances les plus fréquemment rapportées à l’origine de ces transmissions”, souligne l’Institut Pasteur. 

En milieu clos

6/8
happy three generation white family sitting on a sofa at home looking at each other, front view

Après avoir analysé plus de 10 000 cas contacts extra-domiciliaires, l’Institut Pasteur conclut que le contact a l’origine de l’infection “a eu lieu à l’intérieur, fenêtre fermées, dans 80 % des cas”. Dans 15 % des cas, la contamination s’est faite à l’intérieur, fenêtres ouvertes. Et seulement 5 % des transmissions du virus ont eu lieu à l’extérieur. 

Au restaurant ou dans les bars

7/8
happy black waitress wearing protective face mask while taking order from customer on a touchpad in a cafe

“La fréquentation des bars et des restaurants a été associée à un sur-risque d’infection pendant la période où ils étaient ouverts (octobre). Le risque n’a pas pu être ré-évalué depuis leur fermeture en novembre”, peut-on lire dans le rapport d’analyse. 

En voyageant

8/8
happy family with two children going on holiday, wearing face masks at the airport

“Les déplacements à l’étranger ont été associés à un sur-risque d’infection (+53%)”, révèle l’Institut Pasteur. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

ComCor : étude des facteurs sociodémographiques, comportements et pratiques associés à l’infection par le Sars-CoV-2, Institut Pasteur, 9 mars 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.