Covid-19 : les lieux qui devraient être fermés selon un médecin

Le docteur Anthony Fauci, l’un des plus grands immunologues des Etats-Unis, vient d’énumérer les lieux où le risque de contamination par la Covid-19 serait le plus important. Selon, le scientifique, désigné pour conseiller la Maison Blanche dans la stratégie de lutte contre la pandémie, ces établissements ne devraient pas être en mesure d’accueillir du public.
Covid-19 : les lieux qui devraient etre fermes selon un medecin

Chargé de conseiller la Maison Blanche sur la crise du coronavirus aux États-Unis, Anthony Fauci est l’un des plus grands immunologues du pays. Selon un sondage publié par Quinnipiac University, ce médecin s’avère être la personnalité à laquelle les Américains font le plus confiance pour lutter contre la pandémie.

Lors d’une apparition sur MSNBC All, une émission américaine, le 17 septembre, Anthony Fauci a souligné que plusieurs lieux devraient être fermés si on voulait limiter les dégâts liés à la Covid-19. L’animateur de l’émission, Chris Hayes a lancé le débat en rappelant que certains établissements étaient à nouveau fermés en Arizona, au Texas, ainsi qu’à New York. "Je suis totalement d’accord avec cette stratégie", renchérit Anthony Fauci en direct, avant de lister les endroits les plus à risque durant la pandémie. On les énumère dans notre diaporama.

Les lieux où les risques de contagion sont les plus élevés sont ceux où il existe la plus forte densité humaine

Pour désigner les lieux où le risque de contamination est le plus important, le Dr Fauci s’est appuyé sur des cas de Covid-19 recensés à travers 11 établissements de santé américains. Le médecin a examiné le ratio de patients ayant reçu des résultats de test positifs et leur quotidien des deux dernières semaines. Ont-ils fait partie de rassemblements ? Sont-ils allés dîner au restaurant ?

Ces éléments sont déterminants dans la mesure où les rassemblements constituent une porte d’entrée pour le virus.

"Les lieux où les risques de contagion sont les plus élevés sont ceux où il existe la plus forte densité humaine et où il existe le mélange le plus diversifié d'individus", nous expliquait le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

Tous les microorganismes infectieux respiratoires (qu’ils soient bactériens ou viraux), sont transmis par des micro-gouttelettes. De surcroît, cinq microorganismes peuvent en plus être transmis par des microparticules aéroportées : il s’agit des virus de la rougeole, de la varicelle et du zona, des coronavirus, du bacille tuberculeux et du bacille de la lèpre.

"Les microparticules aéroportées ont une portée de plusieurs mètres"

"Les micro-gouttelettes ont une portée maximale de 1,5 à 2 mètres. Elles sont denses et chutent très rapidement, ne pouvant rester en suspension dans l’air durablement, sauf dans le cas où l’air est très sec", mettait en garde l’expert. Elles contaminent ainsi les personnes en s’impactant sur leurs yeux, leurs narines et leurs lèvres. Elles peuvent aussi s’impacter sur leurs joues et être ensuite déplacées sur une muqueuse du visage par un doigt.

"Les microparticules aéroportées ont une portée de plusieurs mètres. Elles sont très peu denses, légères et restent en suspension dans l’air durablement (plusieurs heures)".

Découvrez dans notre diaporama les lieux où le risque de transmission de la Covid-19 est le plus important.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

MSNBC All In, 17 septembre 2020

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg