C’est un effet bénéfique du coronavirus auquel on ne s’attendait pas. Cet automne, le coronavirus vole la vedette des autres maladies saisonnières. D’après Santé Publique France, relayé par Ouest-France, qui tient des bulletins épidémiologiques hebdomadaires, les premières tendances concernant la grippe, la gastro-entérite ou encore la bronchite sont rassurants sur la circulation de ces maladies.

Concernant la grippe, Santé Publique France note dans son bulletin du 18 novembre qu’il n’y a pas "de circulation de virus grippaux identifiée par les réseaux de surveillance dédiés". L'organisme ne recense que "quatre virus grippaux détectés en milieu hospitalier dans des régions différentes dont au moins deux chez des personnes de retour d’un voyage à l’étranger".

La grippe 4 fois moins présente que l’an dernier

Santé Publique France s’appuie notamment sur les chiffres communiqués par SOS Médecins qui relèvent que le virus de la grippe est en ce mois de novembre quatre fois moins présent que l’an dernier. La semaine dernière, la grippe représentait 39,5 actes médicaux sur 100 000 effectués par SOS Médecins, contre 146,4 en 2019.

Le respect des gestes barrières empêche les virus de circuler

Une baisse des maladies hivernales qui ne se limite pas à la grippe, selon le secrétaire général adjoint de l’Union régionale des professionnels de Santé d’Ile-de-France. "On a une baisse significative, voire plus du tout, de gastro-entérites, de bronchiolites… Il n’y a pas non plus beaucoup d’otites. On voit très peu de gens atteints de ces pathologies hivernales qui, aux mois de novembre et décembre, remplissent les cabinets", confie à LCI le docteur Jean-Luc Leymarié.

En effet, Santé Publique France ne recense que 383 actes médicaux pour 10 000 concernant les gastro-entérites, soit deux fois moins qu’en 2019. Pour la bronchite, il n'y a eu que 191 interventions sur 10 000, contre 544 en 2019.

L'explication est sans doute le confinement ainsi que le respect des gestes barrières. Les masques sont désormais portés à l’école et sur le lieu de travail, comme dans les transports. Le lavage des mains régulier ainsi que l'utilisation de gel hydroalcoolique de manière plus systématique empêche les virus de circuler.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Bulletin épidémiologique grippe, semaine 46. Saison 2020-2021, Santé Publique France, 18 novembre 2020.

Gastro-entérites, grippes et bronchites freinées par les gestes barrières et le confinement, 23 novembre 2020. 

Grippe, gastro, bronchite et autres maladies hivernales aux abonnés absentes, 19 novembre 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.