Comment dégonfler en 14 jours

Ventre, pieds, jambes, mains… La rétention d’eau nous fait gonfler. Dans son nouvel ouvrage Mon régime anti-rétention d’eau - Programme d’attaque en 14 jours, le docteur Ariel Toledano, phélobologue, nous explique comment dégonfler efficacement, facilement et rapidement.

Publicité
Publicité

La rétention d’eau, qu’est-ce que c’est ?

© Adobe StockSe sentir gonflé peut venir du phénomène de rétention d’eau, qui correspond à un excès d’eau dans les tissus. Elle se manifeste le plus souvent au niveau des jambes, des pieds, des doigts ou même du ventre. La rétention d’eau se produit quand l’organisme garde plus d’eau qu’il n’en élimine, "favorisant un stockage anormal de l’eau" explique le docteur Ariel Toledano, médecin vasculaire et phlébologue, dans son livre Mon régime Anti-Rétention d’eau - Programme d’attaque en 14 jours (éditions In Press, 2018).

La rétention d’eau, comment ça fonctionne ? Notre corps est composé entre 60 et 65% d’eau. De manière continue, le corps travaille pour conserver un équilibre entre l’eau que nous absorbons par les aliments et les boissons et l’eau que nous perdons dans l’urine, les selles et la transpiration. L’eau circule dans le corps via les vaisseaux sanguins et les vaisseaux lymphatiques.

Publicité

Mauvaise circulation sanguine et rétention d’eau : si, à cause d’un trouble cardiovasculaire, le sang peine à remonter jusqu’au cœur et reste dans les parties basses du corps, à savoir les jambes et les pieds. Les vaisseaux sanguins de cette partie vont alors se dilater et l’eau contenue dans le sang passe dans les tissus environnants, les faisant donc gonfler : c’est ce qu’on appelle un œdème, caractéristique d'une rétention d’eau.

Circulation lymphatique et rétention d’eau : la circulation de la lymphe, liquide jaunâtre proche du plasma sanguin qui parcoure le corps humain, repose uniquement sur les mouvements du corps. Une position statique entraîne par gravité une stagnation de la lymphe dans le bas du corps (les pieds et les jambes). Même problème qu’au niveau des vaisseaux sanguins : les vaisseaux lymphatiques se gonflent alors et l’eau passe de ces vaisseaux aux tissus, provoquant un œdème.

Modifier son alimentation pour combattre la rétention d’eau

Quels aliments choisir et lesquels éviter pour en finir avec la rétention d’eau ? D’une manière générale, le docteur Toledano conseille de miser sur les aliments riches en protéines, en oméga-3 et en fibres et de réduire la consommation de ceux qui sont pauvres en ces éléments et riches en sel ou en acides gras saturés.

En pratique, privilégiez : le pain complet, les viandes blanches, les poissons (notamment les anchois, le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et le thon), les fromages maigres, les protéines végétales (soja, graines de courges, pois chiches, lentilles…), les céréales complètes, les pruneaux, les amandes, les noix, les artichauts, l’ananas, les groseilles, les asperges, les brocolis ou encore les carottes.

Evitez : le pain blanc, les plats préparés de façon industrielle, les boissons alcoolisées, les aliments sucrés, les viandes rouges, les charcuteries, les fromages gras et les céréales raffinées.

Bon à savoir : Qu’elles soient d’origine animale ou végétale, les protéines doivent figurer tous les jours au menu. En effet, "une baisse de la concentration des protéines dans le sang empêche une bonne réabsorption de l’eau des tissus interstitiels vers les capillaires" précise le phlébologue dans son ouvrage.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés