Cholesterol : 5 cas ou il faut le controler sans tarder

En France, 20 % de la population serait concernée par le mauvais cholestérol.

Il s'agit d'un lipide qui entre dans la composition de nos membranes cellulaires et participe à la synthèse de nos hormones. Il est donc indispensable à l’organisme. Or, en excès, il peut aussi s’avérer dangereux et entraîner de graves problèmes cardiovasculaires, comme l’infarctus ou l’AVC.

On distingue le cholestérol HDL du cholestérol LDL. C’est l’excès de cholestérol LDL dans le sang qui peut devient néfaste pour votre santé.

L’hypercholestérolémie est souvent asymptomatique et cela peut durer plusieurs années. Ce problème peut être décelé grâce à une prise de sang, réalisée à jeun. Il est important d’effectuer un bilan tous les cinq ans, environ.

Cholestérol : les artères vont s'encrasser ce qui peut générer la crise cardiaque

"Votre taux de cholestérol est essentiel pour connaître et surveiller votre état de santé général. Tout comme vous connaissez votre numéro de sécurité sociale, vous devez connaître votre taux de cholestérol actuel", a déclaré le Dr Tomi Mitchell, médecin généraliste, à nos confrères de Eat This, Not That.

"Trop de cholestérol vous expose à un risque de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. Il n'y a généralement aucun signe d'hypercholestérolémie, c'est pourquoi on l'appelle souvent le tueur silencieux".

"Lorsqu'un patient présente un taux élevé de cholestérol, ses artères vont s’encrasser et se remplir d’un liquide gras. Cela va réduire la lumière des artères. Et quand le rétrécissement est trop important, le sang tourbillonne et coagule. Un caillot va alors boucher l’artère coronaire (artère recouvrant la surface du cœur, ndlr) qui va se nécroser. Si une trop grande partie se trouve bouchée, le cœur ne pourra plus oxygéner les organes. C’est ce que l’on appelle la crise cardiaque (ou infarctus du myocarde)", détaille de son côté à Mediste le Dr Fabien Guez, cardiologue et auteur de Comment ne pas avoir une crise cardiaque (éd. Hugo Doc).

Il existe un certain nombre de facteurs de risque d'hypercholestérolémie. Le Dr Mitchell cite la génétique, l'âge et les choix de mode de vie. Ils peuvent tous contribuer à un taux de cholestérol élevé. En outre, certains antécédents médicaux peuvent être propices à l'élévation du mauvais cholestérol. Le médecin généraliste en cite cinq. Aperçu en images.

Vous souffrez d'hypertension

1/5
Cholestérol : 5 cas où il faut le contrôler sans tarder

"L'hypertension artérielle est une condition dans laquelle la force de votre sang contre les parois de vos artères est plus élevée qu'elle ne devrait l'être. Cette force supplémentaire peut endommager les parois de vos artères et entraîner des problèmes de santé, telles que les maladies cardiaques. L'hypertension artérielle est un signe que vous pouvez également avoir un taux de cholestérol élevé", explique le Dr Mitchell.

Vous êtes diabétique

2/5
Cholestérol : 5 cas où il faut le contrôler sans tarder

Le diabète est un trouble caractérisé par des niveaux élevés de sucre dans le sang. Les personnes atteintes de diabète courent un risque accru de développer des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des maladies rénales. Le diabète va aussi affecter les niveaux de cholestérol dans le sang", détaille le médecin généraliste.

Vous avez des antécédants de cholestérol dans votre famille

3/5
Cholestérol : 5 cas où il faut le contrôler sans tarder

"Avoir des antécédents familiaux d'hypercholestérolémie est un signe que vous courez un risque accru de développer la même maladie. Bien que des facteurs liés au mode de vie, tels que l'alimentation et l'exercice physique, jouent un rôle dans le taux de cholestérol, la génétique peut également jouer un rôle". 

Vous fumez

4/5
Cholestérol : 5 cas où il faut le contrôler sans tarder

"Fumer est bien connu pour être nocif pour la santé, mais saviez-vous que cela peut également augmenter votre risque d'hypercholestérolémie ? Lorsque vous fumez, les produits chimiques contenus dans le tabac endommagent la paroi de vos artères, facilitent l'accumulation de dépôts graisseux, ce qui peut rétrécir ou bloquer vos artères, décrit le Dr Mitchell. De plus, le tabagisme endommage le bon cholestérol (HDL) qui aide à éliminer la plaque de vos artères". 

Vous avez des maladies cardiaques dans votre famille

5/5
Cholestérol : 5 cas où il faut le contrôler sans tarder

"Si un membre de votre famille souffre d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est important de faire vérifier votre taux de cholestérol afin que vous puissiez prendre des mesures pour prévenir la maladie". 

Sources

https://www.eatthis.com/news-signs-you-need-to-have-your-cholesterol-checked/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.