8 recettes anti-cholestérol… et gourmandes

Lorsqu’on a du cholestérol, il faut être très vigilant avec son régime. Il est indispensable d’éviter les mauvaises graisses et privilégier les bonnes (oméga 3). Difficile de trouver l’inspiration en cuisine lorsqu’on veut maîtriser son taux de LDL. Voici 8 recettes tirées du livre des éditions Alpen “Cholestérol - mon alimentation au quotidien”.
8 recettes anti-cholestérol… et gourmandesAdobe Stock
Sommaire

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement du corps. Toutefois, il faut se méfier du mauvais cholestérol (LDL) dont l’excès encrasse les artères et augmente les risques de maladies cardiovasculaire.

Selon un rapport de Santé Publique France de 2006, 18,8% des adultes avaient un taux de cholestérol-LDL supérieur au 1,6 g/l, limite maximale recommandée. Que manger pour faire baisser ce taux ? Quels aliments privilégier ?

Medisite vous facilite la vie en vous présente 8 recettes gourmandes, extraites du livre des Éditions Alpen “Cholestérol - mon alimentation au quotidien”.

Cholestérol : limitez les graisses saturées et transformées

En moyenne, nous avalons 500 mg de cholestérol alimentaire par jour. Entre ce que nous consommons et la production de notre foie, le corps gère environ un gramme de cholestérol quotidiennement. Cette consommation n’est pas forcément inquiétante car notre corps a besoin de ces substances pour fonctionner. Elles jouent un rôle dans la fabrication de la bile, les hormones sexuelles et celles du stress ainsi que la vitamine D.

Toutefois, il faut être prudent. Il existe le bon cholestérol, appelé HDL (High Density Lipoproteins), et le mauvais appelé LDL (Light Density Lipoproteins). Ce dernier doit son surnom peu engageant au fait qu’il se dépose sur la paroi des artères et y forme des plaques, appelées athérome. Elles peuvent provoquer une obstruction totale de l’artère, et aboutir à des accidents cardiovasculaires.

Pour éviter la formation du mauvais cholestérol, il faut limiter les acides gras saturés et transformés. C’est-à-dire les produits comme le beurre, la crème fraîche, le lait entier les viandes grasses (mouton, agneau, oie, bœuf, poule, abats), la charcuterie, les fritures ainsi que les viennoiseries et pâtisseries. Il ne faut pas abuser, non plus, des œufs. La quantité préconisée à ne pas dépasser est de deux jaunes par semaine.

Bon cholestérol : les aliments à privilégier

Heureusement toutes les graisses ne sont pas interdites. Il faut, en effet, miser sur les aliments riches en acides gras monoinsaturés comme l’huile d’olive, de colza ou encore d’arachide. L’acide oléique qu’ils renferment, améliore la résistance du cholestérol à l’oxydation et fait même baisser le cholestérol. Il est aussi préférable d’augmenter la consommation de fruits et légumes frais. Les antioxydants, présents dans ces mets, permettent de préserver une bonne santé cardiovasculaire. Il est également bon d’avoir dans son assiette des fruits secs à coque, des légumes secs et des produits céréaliers.

Un des meilleurs régimes à suivre pour maîtriser son cholestérol est le régime crétois. Une étude réalisée par l’INSERM en 2003 révélait que manger cette cuisine pendant 3 mois permettait de réduire le LDL-cholestérol de 9,3 %.

Découvrez maintenant toutes nos recettes pour lutter contre le cholestérol au quotidien.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Cholestérol - mon alimentation au quotidien, de Nathalie Breuleux-Jacquesson aux éditions Alpen