Lidl : elle trouve une tête de lézard dans sa sauce tomate ! [Photo]

Une famille britannique vient de vivre une expérience pour le moins désagréable. La mère et ses deux filles ont découvert une tête de lézard dans leur assiette de pâtes ! Elle proviendrait d’un pot de sauce bolognaise végétarienne, acheté chez Lidl.

Si vous avez l’habitude de faire vos courses dans les supermarchés Lidl, cette mésaventure aurait pu vous arriver. Polly Wheaton, une maman britannique de 47 ans, a voulu faire plaisir à ses jumelles de 20 ans, en leur préparant des pâtes à la bolognaise sans viande - les jeunes femmes étant toutes deux végétariennes.

Mais en terminant son repas, l’une d’elles a eu la mauvaise surprise de découvrir une tête de lézard au fond de son assiette ! Pour leur mère, pas de doute, ce morceau de reptile se trouvait dans le pot de sauce qu’elle avait acheté chez Lidl. Elle contacte donc l’enseigne et partage son mécontentement sur les réseaux sociaux. Très vite, la presse britannique relaie l’information.

Malgré la plainte de la cliente, l’enseigne n’a pas rappelé le produit

“Je n’ai pas l’habitude de faire mes courses au Lidl”, rapporte-t-elle au Sun. “Mais pendant le confinement, j’ai trouvé que c’était le supermarché le plus pratique et le plus calme”. Ce qui l’a conduit à s’y rendre, le 27 mai dernier, afin de préparer le repas pour ses filles. Désormais, elle est bien décidée à ne plus y remettre les pieds.

En effet, malgré ses multiples plaintes, le supermarché fait d’abord la sourde oreille. “Je les ai contactés régulièrement au cours des six dernières semaines, et tout ce qu’ils m’ont dit, c’était que leur équipe en charge des plaintes était en train de s’en occuper”, déplore-t-elle. “Je pense que ce dossier aurait dû avoir la priorité, par rapport à une plainte sur une boîte de haricots abîmée, par exemple”.

Traumatisée, la fille de Polly ne mange plus normalement

Selon Polly, la tête du lézard présumé avait à peu près la taille d’un ongle de pouce, c’est pourquoi elle ne l’avait pas vu en versant la sauce dans le plat qui mijotait. Pour sa fille, la découverte aurait été vraiment traumatisante. Cette dernière “n’arrive toujours plus à manger correctement après cette histoire”, explique sa maman.

“Ce n’est pas tant le fait d’être vegan - personne ne voudrait trouver cela dans sa nourriture, qu’on mange de la viande ou non”. Mais cette expérience a d’autant plus répugné la jeune femme, dans la mesure où elle ne consomme normalement aucun produit animal.

“Je pense que ce produit aurait dû, au moins, faire l’objet d’un rappel”, estime la résidente de l’Essex. Le fait que nous ayons trouvé un animal exotique dans notre nourriture, en plein milieu d’une pandémie, est choquant. Mais je n’ai même pas reçu un appel d’excuses de la part de Lidl”.

Contacté par la presse, Lidl a formulé des excuses

Depuis que l’affaire a été relayée par les médias, l’enseigne a fini par sortir du silence. “Nous avons été vraiment désolés d’apprendre cette histoire, et nous tenons à nous excuser sincèrement pour l’angoisse qu’elle a pu causer”, a déclaré un porte-parole, contacté par South West News Service (SWNS).

“Après la première plainte de la cliente, l’affaire a été immédiatement portée à l’attention de notre équipe d’Assurance Qualité, qui a lancé une enquête auprès de nos fournisseurs”.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.