Alzheimer : un test sanguin pourrait le détecter 20 ans avant qu'il se déclare

Des chercheurs américains viennent de développer un test sanguin permettant de détecter la maladie d’Alzheimer 20 ans avant qu’elle ne se déclare. Cette avancée majeure est porteuse d’espoir alors que 900 000 personnes souffrent de la maladie aujourd'hui en France.

La maladie d’Alzheimer est un problème majeur de santé publique. Chaque année, le nombre de cas augmente considérablement. Or, à l’heure actuelle, la maladie reste incurable, même si certains médicaments permettent de gérer les symptômes et d’améliorer la vie des patients.

Pour détecter la maladie d’Alzheimer, les médecins utilisent la technique de l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Cette technique présente certains désavantages. En plus d’être long, l’examen coûte cher.

Un test sanguin révolutionnaire

Des chercheurs américains, conscients des inconvénients de l’IRM, sont parvenus à mettre au point un test sanguin révolutionnaire. Ce dernier pourrait, en effet, détecter la maladie vingt ans avant qu’elle ne se déclare. Selon ces scientifiques, ce test serait fiable à 94% et serait nettement moins cher et plus simple qu’un PET-scan, un examen d’imagerie.

"À l'heure actuelle, on sélectionne des personnes pour des essais cliniques grâce à des scans, ce qui prend beaucoup de temps et est très onéreux", a ainsi déclaré Randall Bateman au journal britannique The Guardian. L'éminent professeur de neurologie, qui est aussi l'un des auteurs principaux de l'étude, poursuit : "Avec un test sanguin, nous pourrions potentiellement dépister des milliers de personnes chaque mois. Cela nous permettra de trouver un traitement plus rapidement et d’avoir un énorme impact sur le coût de la maladie, ainsi que sur la souffrance qu’elle engendre".

Les chercheurs américains sont parvenus à mesurer la présence de la protéine bêta-amyloïde dans le sang, un indicateur clé de la maladie d'Alzheimer. Ils ont déclaré que des amas de protéines commençaient à se former dans le cerveau jusqu'à vingt ans avant le début de la perte de mémoire, caractéristique de la maladie, laissant sous entendre que les tests pourraient être utilisés pour prévenir la maladie.

Pris seul, le test sanguin ne permet pas d’être précis à 94% mais seulement à 88%. Combiné à d’autres indicateurs tels que l’âge et la présence du variant génétique APOE4, deux facteurs de risque liés à la maladie, le test sanguin est beaucoup plus fiable, de l’ordre de 94%.

Les retombées positives de ces nouveaux tests sanguins ne seront pleinement perceptibles que lorsque les premiers traitements destinés à endiguer la maladie seront mis au point.

L'étude détaillée a été publiée dans la revue scientifique Neurology.

Les symptômes de la maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se manifeste par une perte progressive de la mémoire et qui affecte certaines fonctions cognitives comme l’apprentissage, le langage, la perception ou encore le raisonnement. Elle est très fréquente en France puisque selon le site de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, elle touche plusieurs centaines de milliers de personnes. "En 2020, trois millions de personnes seront concernées par la maladie d’Alzheimer (malades et proches aidants)."

Le ministère des Solidarités et de la Santé liste un certain nombre de signes révélateurs de la pathologie, même si tous ne sont pas "spécifiques à la maladie d'Alzheimer". Parmi eux, on retrouve, par exemple, "l'oubli des événements récents", des "troubles du langage", des "difficultés à effectuer des raisonnements abstraits" ou encore des "difficultés pour effectuer des tâches familières"...

Un diagnostic précoce pourra anticiper les effets d'Alzheimer sur les fonctions cognitives et maintenir le plus longtemps possible un certain niveau d’autonomie pour les patients. D’autres maladies apparentées à l’Alzheimer pourront également être détectées.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Alzheimer’s blood test could predict onset up to 20 years in advance", The Guardian, 2 août 2019
"Hemoglobin and anemia in relation to dementia risk and accompanying changes on brain MRI", Neurology, 31 juillet 2019
"Alzheimer", Inserm, 8 janvier 2019
"La maladie d’Alzheimer", Ministère des Solidarités et de la Santé, 24 septembre 2018
"Définition et chiffres de la maladie d'Alzheimer", Fondation pour la Recherche sur Alzheimer