Ecouter l'article :

C'est une découverte majeure dans la compréhénsion de l'origine de la maladie d'Alzheimer. Des chercheurs de l'université de Queensland, en Australie, ont trouvé le phénomène cellulaire qui pourrait être la cause de l'apparition de la démence. Leur étude, publiée le 2 février dernier, permet d'expliquer comment la protéine Tau, toxine pour les neurones, se dissémine dans les cellules cérébrales en créant des noeuds de protéines responsables de la maladie d'Alzheimer. "Ces fuites génèrent un processus de dissémination néfaste, qui créé des nœuds de protéine Tau, puis, qui provoque les pertes de mémoire et les autres troubles", explique le professeur Jürgen Götz, qui dirige l'équipe de scientifiques.

La protéine Tau finit par former des nœuds dans le cerveau

Comme le rapporte Pourquoi docteur ?, qui relaie l'étude, les chercheurs australiens sont parvenus à découvrir comment les protéines s'échappent des cellules cérébrales qu'elles viennent de pénétrer. "Il semble que les petits sacs qui transportent les messages depuis ou vers les cellules, appelés exosomes, déclenchent une réaction qui créé des trous dans les parois des cellules, ce qui permet à la protéine toxique de s’échappe r", analyse le chercheur. Le scientifique australien constate que lorsque la protéine Tau se répand ensuite dans le cerveau, elle finit par former des nœuds.

Des plaques amyloïdes se forment ensuite à la suite de cette accumulation anormale de protéine Tau dans le cerveau, ce qui nuit aux cellules nerveuses. L'enchaînement de ces deux phénomènes cellulaires cumulés serait la clé de l'apparition de la maladie d'Alzheimer. En dehors du caractère héréditaire, les chercheurs australiens sont donc parvenus à découvrir une des causes de l'origine de la maladie. "Plus nous comprenons la pathologie, plus il est facile d’interférer avec le processus et de ralentir voire de stopper la maladie", assure le Dr Juan Polanco, co-auteur de l’étude. Il va continuer ses recherches sur les exosomes dans l’espoir de trouver un jour un traitement.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.