Sommaire

Coca-Cola light

Ce soda est édulcoré à l'aide de l'Acesulfame K, permettant de procurer le goût sucré avec un faible pouvoir calorique. L'Acesulfame K fait partie de la catégorie des édulcorants au fort pouvoir sucrant. Sa toxicité serait cancérogène lorsqu'il est consommé à une dose journalière supérieure à 9mg par kilo de poids.

On le trouve dans un grand nombre de sodas light, dans les bonbons ou encore les sirops.

Yaourts allégés

Les yaourts allégés, notamment de la marque « Sveltesse, ferme et fondant », contiennent de l’aspartame (E951). L’aspartame est un édulcorant utilisé pour son pouvoir sucrant et peu calorique. L’aspartame peut provoquer des troubles de la régulation du poids et des dermatites allergiques. Il est à éviter chez la femme enceinte.

On trouve de l’aspartame dans les sodas light, les chewing-gums sans sucre et les édulcorants en poudre.

Boissons gazeuses aromatisées

Les boissons gazeuses aromatisées comme le Seven up saveur mojito, contiennent du benzoate de sodium (E211). Cet additif est utilisé comme conservateur. La toxicité du benzoate de sodium est essentiellement allergique avec de l’asthme ou de l’urticaire chez les personnes sensibles. Les sodas aromatisés, certains alcools et les fruits secs contiennent du benzoate de sodium.

Bonbons dragéifiés

Les bonbons, comme les Dragibus de la marque Haribo contiennent du bleu patenté V (E131). Le bleu patenté V est un colorant pétri-chimique bleu-violet sombre. Il est considéré comme neurotoxique et peut provoquer ou aggraver une hyperactivité chez l’enfant ou encore être à l’origine de phénomènes allergiques. On retrouve le bleu patenté dans les bonbons colorés, les sirops de menthe et certains entremets lyophilisés.

Cornichons

Certaines marques de cornichons, comme la marque Freshbona par exemple, contiennent du brun chocolat HT (E155). Cet additif est utilisé comme colorant artificiel alimentaire. Il serait cancérigène et à l’origine d’hyperactivité, notamment chez l’enfant. On trouve le brun chocolat dans quelques marques de saucisses cocktails et de boissons en poudre.

Nouilles asiatiques

Les nouilles asiatiques à réchauffer ou à préparer, comme celles de la marque Yum-Yum contiennent du caramel (procédé à l'ammoniaque-E150c). Cet additif est utilisé comme colorant alimentaire. Ses résidus de production peuvent être cancérigènes et génotoxiques. On trouve le caramel E150c dans les céréales au chocolat, les bouillons, les gelées, les vinaigrettes toutes prêtes et certaines bières.

Bonbons

Les bonbons, notamment de la marque Skittles, contiennent du Carmin d’Indigo ou E132, utilisé pour colorer en bleu les bonbons et confiseries. La toxicité du carmin d'indigo est liée à son pouvoir allergisant et sa capacité à provoquer des irritations cutanées. On le trouve essentiellement dans la composition des bonbons, chewing-gums, confiseries, glaces et liqueurs.

Chewing-gum

Les chewing-gum, de la marque Hollywood, contiennent du dioxyde de titane(E171). Cet additif est utilisé comme colorant alimentaire blanc. En cas d’accumulation, il peut être cancérogène et génotoxique. On trouve le dioxyde de titane dans les confiseries, les dentifrices et les crèmes solaires.

Bouillons et soupes préparés

Les soupes et bouillons préparés, de la marque Knorr par exemple, contiennent du gallate de propyle (E310). Cet additif est un anti-oxydant permettant de conserver les aliments gras sans qu'ils rancissent. Sa toxicité est liée à son pouvoir allergène et perturbateur endocrinien.

Le gallate de propyle se trouve également dans les préparations pour gâteaux et certaines céréales.

Chips

Les chips, notamment de la marque Lay’s, saveur barbecue, contiennent une grande quantité de glutamate monosodique (E621). Cet additif est utilisé pour son fort pouvoir exhausteur de goût. Il est très largement utilisé dans l’industrie agro-alimentaire. Il agit comme un excitant sur les papilles et a un effet addictif sur le cerveau. La consommation excessive de glutamate entrainerait un surpoids, des migraines et une hyperactivité.

Il peut aussi être considéré comme allergène chez les asthmatiques. Les barquettes de plats préparés, les snacks et biscuits apéritifs, les soupes et les bouillons en contiennent en grande quantité.

Pralines

Les pralines rouges, comme celles de la marque Auzier, contiennent de l’huile minérale (E905g). Cet additif est utilisé comme agent d’enrobage. Il serait cancérogène et dangereux lorsqu’il est consommé pendant la grossesse, car il pourrait être à l’origine de maladie hémorragique du nouveau-né. On trouve de l’huile minérale dans les bonbons de type pralines et certaines crèmes hydratantes.

Barres de céréales

Les barres céréalières, de la marque Kellog’s Spécial K, contiennent de l'hydroxyanisole butylé (E320). Cet additif est utilisé pour son fort pouvoir anti-oxydant. Sa toxicité est une cancérogénicité et il est également perturbateur endocrinien.

On trouve l’hydroxyanisole butylé dans les céréales, les bouillons les produits de boulangerie, mais aussi dans les produis pharmaceutiques et cosmétiques.

Mojito sans alcool

Les cubis de mojito sans alcool de la marque Auchan, par exemple, contiennent du jaune de quinoléine (E104), utilisé comme colorant jaune. Le jaune de quinoléine aurait un rôle génotoxique, cancérigène et neurotoxique. Quelques cas d'allergies et d'hyperactivité chez l'enfant ont été observés. Ce colorant est utilisé pour la composition de sodas, de bonbons et d'alcools de gentiane.

Jambon cuit

Le jambon cuit, de la marque Top Budget par exemple, contient des nitrites qui lui donnent sa couleur rose et permettent une plus longue conservation du produit. Les nitrites peuvent être à l'origine de la formation de nitrosamines dans l'organisme, substances potentiellement cancérogènes. Le risque de cancer colo-rectal pourrait être augmenté. Les nitrites sont essentiellement utilisés dans la fabrication des charcuteries.

Sirop de menthe

Les sirops de menthe, notamment ceux de la marque Teisseire menthe verte, contiennent du parabène bleu brillant (E133) , utilisé comme colorant. La toxicité du parabène bleu brillant peut être une hyperactivité, des allergies. Ce colorant est également potentiellement cancérigène. On trouve le parabène bleu brillant essentiellement dans les sirops de menthe verte, associé à un colorant jaune.

Crèmes hydratantes

Les crèmes hydratantes, comme la crème Nivéa, contient du Propylparabène sodique (E217). Cet additif a des propriétés anti-bactériennes et antifongiques. Il est considéré comme allergène, cancérigène et perturbateur endocrinien. On trouve le propylparabène sodique dans de nombreux produits cosmétiques et pharmaceutiques.

Ketchup allégé

Le tomate ketchup allégé contient de la Saccharine et ses sels de sodium, calcium et potassium (E954). Cet additif est utilisé comme édulcorant artificiel. Il serait cancérigène et peut augmenter l’appétit. Il peut aggraver le risque de diabète. Il traverse le placenta, chez l’animal.

On trouve la saccharine dans les sodas light et les édulcorants liquides de table.

Taboulés préparés

Les taboulés à l'orientale préparés, de la marque Pierre Martinet, contiennent du sorbate de potassium (E202). Cet additif est utilisé comme conservateur dans les aliments préparés. Des cas d'hypersensibilité et d'allergies ont été observés. Il est suspecté d'être mutagène à haute dose. Le sorbate de potassium entre dans la fabrication de certains vins, fruits secs et pizzas préparées.

Cocktails sans alcool

Les cocktails sans alcool, comme le Mister Cocktail citron vert, contient de la tartrazine (E102). La tartrazine est utilisée comme colorant jaune. Cet additif est bon marché s’incorpore facilement. Cet additif est un allergène notamment pour les sujets hypersensibles et asthmatiques. Il est potentiellement cancérogène. La tartrazine est utilisée dans la préparation de certains alcools, chips, wasabi ou savons liquides.

Pâtisseries industrielles

Les pâtisseries industrielles comme les cakes aux fruits Lu, contiennent de l’anhydride sulfureux (E220). Cet additif est un anti-oxydant, conservateur et agent de blanchiment. L’anhydride sulfureux fait partie de la famille des sulfites et est donc allergisant, chez les sujets hypersensibles et asthmatiques, pouvant provoquer de symptômes cutanéo-muqueux.

Son innocuité cancérigène n’est pas établie. On retrouve cet additif dans de nombreux cakes aux fruits industriels et cocktails de fruits en conserve.

Sources

additifs-alimentaires.net

les-additifs-alimentaires.com

wikipedia.org

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.