Certains produits ménagers pourraient favoriser le surpoids des enfants

Publié le 19 Septembre 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Une nouvelle étude canadienne rapporte que la fréquente utilisation de produits nattoyant chimiques entraînerait un surpoids chez l'enfant dès l'âge de trois ans. 
Publicité

Et si le surpoids de certains enfants était dû aux produits ménagers utilisés par leurs parents ? C'est ce que proclament des chercheurs canadiens dans une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Canadian Medical Association (CMAJ). Selon eux, les enfants qui ont été exposés à des produits nettoyants contenant du détergent ont plus de risque d'être en surpoids dès l'âge de 3 ans que les autres.

Les produits chimiques altéreraient la régulation de l'appétit

Selon l'étude, les produits ménagers avec du détergent pourrait affecter l'équilibre bactériologique intestinale, appelé également microbiote, chez les enfants. Un phénomène qui provoquerait des difficultés à réguler l'appétit. Pour cette étude, les scientifiques ont analysé des prélèvements de matière fécale de 757 bébés âgés entre 3 et 4 mois afin de d'identifier les bactéries présentent dans leur système digestif. Trois ans plus tard, les chercheurs ont repris les mêmes sujets pour les peser afin d'identifier ceux qui étaient en surpoids sur les critères d'IMC définis en fonction des âges par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Publicité
Publicité

Les chercheurs ont ensuite demandé à leurs parents de remplir un questionnaire afin de renseigner la fréquence et le type de produits nettoyant qu'ils utilisent à la maison. Les résultats publiés expliquent que la bactérie Lachnospiraceae serait 1,3 fois plus présente dans le microbiote des enfants dont les parents utilisent le plus souvent des produits désinfectants chimiques. Les bactéries Ruminococcus, Haemophilus et Clistridium seraient également en plus grand nombre. Elles sont notamment impliquées dans le développement d'eczéma et de diabète.

A l'inverse, les enfants dont les parents utilisent des alternatives naturelles aux produits nettoyants chimiques auraient un poids en accord avec les normes définies pour leur âge. Si les conclusions sont encore à l'état d'hypothèse, les chercheurs pensent que cela peut signifier deux choses :

- soit les produits nettoyant naturel affectent moins le microbiote intestinal des enfants,- soit l'utilisation de ces produits naturels est une caractéristique des personnes ayant un mode de vie plus sain que les autres et donc une meilleure alimentation.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X