Nul besoin d’être un sportif confirmé ! Le longe-côte consiste à marcher en milieu aquatique (océans, mers, lacs…) avec une hauteur d’eau située entre le nombril et les aisselles. L’activité se pratique à plusieurs sur des plages de sable sans obstacle, ni risque. En 2005, cette méthode de musculation a été conçue par Thomas Wallyn, entraîneur professionnel d’aviron pour l’entraînement des rameurs. Ses vertus et sa convivialité expliquent sans doute le regain d’engouement pour la marche aquatique qui fait fureur sur la majorité du littoral français et même en bordure de lac !

Intérêts et bienfaits de marcher dans l’eau

La marche aquatique est accessible à tous. Il suffit d’adapter sa pratique à son niveau. Pour ceux que l’expérience tente, il faut évidemment être encadré par un animateur diplômé qui réclamera aux participants un avis médical. Chacun avance à son rythme tout en partageant le plaisir de se retrouver en groupe pour une activité vivifiante en plein air. La marche aquatique est décrite par ceux qui la pratiquent comme un moment de plaisir et de convivialité. Elle est perçue comme une activité bienfaisante et relaxante.

Marcher ainsi dans l’eau s’avère une activité salutaire tant pour le bien-être général que pour la santé. Les efforts produits par le corps pour marcher dans le sable en faisant face au courant sont propices aux renforcement musculaire et cardiovasculaire. Tout cela sans traumatisme articulaire, comme la pour la plupart des activité sportives aquatiques, puisque l’eau participe à porter le corps. A raison de 45 minutes de marche, une à deux fois par semaine, les marcheurs améliorent leur équilibre et leur endurance et favorisent la circulation sanguine.

Dans l’eau, la résistance est cinq fois plus importante que sur terre, les muscles travaillent donc plus intensément, mais toujours en douceur. La pression hydrostatique active également la circulation sanguine, et favorise un meilleur retour veineux. Le port d’une combinaison renforce cette action drainante. Ces caractéristiques font donc de la marche iodée un allié contre la cellulite. Pratiquée dans un environnement marin cette activité stimulante permet enfin de faire le plein de minéraux et d’oligo-éléments. Un bol d’énergie idéal pour recharger ses batteries et donner un coup de fouet à son organisme. Tous les ingrédients pour se tonifier, se ressourcer et se détendre !

Sources

Fédération française de randonnée

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.