Ecouter l'article :

On ne le dira jamais assez, bouger est essentiel pour la santé. Une récente étude publiée dans le British Medical Journal of Sports Medicine, et relayée par Futura Sciences, révèle qu e l'inactivité physique causerait 7,2% des morts, toutes causes confondues, chaque année dans le monde. La sédentarité causerait ainsi 4 millions de décès par an sur les 56,9 millions de décès intervenant chaque année en moyenne. L'étude révèle que l'augmentation des risques de maladies attribuables à l'inactivité varie de 1,6% pour l'hypertension à 8,1% pour la démence.

Hausse des maladies cardiovasculaires, cancers...

Le épidémiologistes canadiens et américains à l'origine de l'étude ont souhaité chiffrer les dégâts de la sédentarité, qui joue un rôle dans la survenue de nombreuses maladies. Elle augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires, des artères coronaires, d'avoir un accident vasculaire cérébral, de l'hypertension, du diabète de type 2, de nombreux cancers (vessie, sein, colon, endomètre, œsophage, estomac, rein), de la dépression et de la démence. Afin de consolider les données, les risques pour la santé associés au manque d’activité physique ont été évalués dans 168 pays différents. Si les pourcentages de cas de maladies attribuables à l'inactivité physique sont plus importants dans les pays développés, 69% des décès totaux associés à l'inactivité physique surviennent dans les pays à revenu intermédiaire, compte tenu de la taille de leur population. Des différences régionales ont également été observées.

Les épidémiologistes à l'origine de l'étude considèrent que "leurs résultats fournissent des preuves que le fardeau de santé publique associé à l'inactivité physique est une question mondiale qui nécessitera une collaboration internationale pour mobiliser le changement et atteindre ces objectifs de santé publique". Ces résultats soulignent l'importance de la promotion de l'activité physique dans la pratique clinique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande 30 et 40 minutes d’activité physique par jour pour compenser les effets néfastes de la position assise sur la santé.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure - Cliquez ici !

Sources

Physical inactivity and non-communicable disease burden in low-income, middle-income and highincome countries, British Medical Journal of Sports Medicine,16 février 2021. 

La sédentarité tuerait directement plus de 4 millions de personnes chaque année dans le monde, Futura Sciences, 1er avril 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.