L’été, les bords de plage ne sont pas toujours les plus accueillants. Entre les vives qui se cachent sous le sable et les méduses qui sont en bord de mer, les menaces sont multiples. En cas de piqûres, il est possible d’apaiser la douleur avec quelques gestes simples.

Vives : la solution pour moins souffrir après une piqûre

Les vives sont des poissons qui sont enfouis dans le sable au bord de l’eau, et qui vont nous piquer par réaction avec leur arête dorsale lorsque l'on marche dessus pieds nus. Leur piqûre provoque une vive douleur qui s’intensifie petit à petit dans l’heure qui suit.

Le secret pour apaiser une piqûre de vive : la chaleur. En effet, le venin de ce poisson se détruit avec la chaleur, il est thermolabile. Il est alors conseillé de plonger son pied dans une eau très chaude ou d’utiliser un sèche-cheveux. Attention toutefois à ne pas vous brûler. Après quelques minutes de « chaud », on passe au froid. Pour cela, mettez un glaçon ou une poche de froid dans un linge et appliquez-le sur votre peau. Cela crée un choc thermique efficace contre la douleur.

La piqûre de vive est une plaie. Il faut alors la désinfecter et veiller à ce qu’il n’y ait pas de complications. Certaines plages et bords de mer sont connus pour être des repères de vives. Pour éviter les problèmes, mieux vaut chausser des sandales en plastique.

Piqûre de méduse : appelez le poste de secours

Si la plage sur laquelle vous avez rencontré une méduse est surveillée, les sauveteurs en mer recommandent d'appeler directement le poste de secours. Les sauveteurs peuvent alors apporter les premiers soins. Si ce n’est pas le cas, il est possible de soulager la douleur soi-même. Il faut commencer par rincer abondamment avec de l’eau de mer, sans frotter. Évitez l’eau douce, cela risque de libérer plus de venin et d’augmenter la douleur.

Il est également conseillé d’enlever les filaments urticants collés à la peau. Pour cela, il faut prendre du sable chaud et l’appliquer sur la peau en grattant doucement à l’aide d’un carton rigide. Ce peut être une carte bancaire ou la carte postale que vous étiez en train de rédiger.

Après avoir enlevé le sable, vous pouvez rincer de nouveau à l’eau de mer. La douleur devrait avoir diminué. En rentrant, pensez également à désinfecter la plaie.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Les conseils des sauveteurs en mer pour éviter et soigner les piqûres de méduse, SNSM

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.