Canicule : ce qu'il ne faut surtout pas boire

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLimonade, thé, soda… En période de forte chaleur, s'hydrater est essentiel. Mais que doit-on réellement boire ? Y a-t-il des boissons à éviter ? Quelles sont celles qui déshydratent ? Le point avec Laurent Journaux, médecin généraliste chez S.O.S Médecins.
Sommaire

Spritz, bière, soda, limonade, jus de fruit... Nombreuses sont les boissons appréciées durant l'été. Pourtant, malgré leur apparence rafraîchissante, certaines peuvent favoriser la déshydratation. La liste des pires boissons à éviter.

Canicule : les boissons qui déshydratent

Le café et le thé, deux boissons diurétiques

Vos deux alliés pour tenir la journée au bureau - c'est-à-dire le café et le thé - sont à éviter en cas de forte chaleur.

“Boire plusieurs cafés ou plusieurs thés lorsqu'il fait chaud n’est pas la meilleure chose à faire. Ces boissons diurétiques font davantage uriner et perdre de l’eau”, met en garde Laurent Journaux.

Essayez donc plutôt trouver des alternatives pour ne pas boire vos 3 expressos quotidiens. En grande quantité, ils peuvent légèrement vous déshydrater... à part si vous compensez avec beaucoup d'eau.

Boissons énergisantes : attention danger !

Attention ! Les boissons énergisantes ne sont pas des boissons de réhydratation, mais des boissons très sucrées qui risquent d’entraîner d’éventuels soucis de santé en période caniculaire.

“Lorsqu’il fait chaud, les boissons énergisantes peuvent provoquer un coup de chaleur. Elles apportent en effet des éléments dont ne le corps n’a pas besoin (substances excitantes, sucre…) et ne vous permettent pas d’être correctement hydratés, en particulier lorsque l’on ne boit que ça.”

L’alcool : une déshydratation très rapide

C’est bien connu, l’alcool a tendance à déshydrater notre corps et ce toute l’année. Mais en période de forte chaleur, il faut redoubler d’attention : “L’alcool est une boisson diurétique. C’est-à-dire qu’en buvant plusieurs verres de rosé vous allez davantage aller aux toilettes, et donc vous déshydrater plus vite”, signale Laurent Journaux. Boire du vin ou de la bière en grande quantité est donc fortement déconseillé.

La bonne astuce si vous avez tout de même un dîner arrosé ? Alterner un verre d’eau et un verre d’alcool, pour compenser la perte d’eau et ainsi éviter la déshydratation.

La glace pilée au goûter : trop sucrée

Cette gourmandise prise à l’heure du goûter n’est pas mauvaise pour l’organisme, comme le rappelle Laurent Journaux : “Il y a une quantité assez importante d’eau dans la glace pilée, c’est pourquoi elle n’est pas à bannir. Toutefois, le sirop qu’elle contient est très sucré et elle ne remplace en aucun cas l’eau naturelle”.

Bon à savoir : Les personnes atteintes de diabète, et plus particulièrement celles qui ne savent pas encore qu'elles sont diabétique s, ont un risque accru de déshydratation. En effet, lorsque le niveau de sucre dans le sang est trop élevé, le corps tente de se débarrasser de cet excès de glucose en augmentant la production d'urine.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

"Chaud ou froid, que faut-il vraiment boire pendant la canicule ?", BFMTV, 26 juin 2019. 

A randomized trial to assess the potential of different beverages to affect hydration status: development of a beverage hydration index, The American Journal of Clinical Nutrition, 23 december 2015.