Sommaire

Que se passe-t-il dans l’organisme en cas de fortes chaleurs ? Lorsque votre température corporelle dépasse 37 °C, votre corps met en action plusieurs mécanismes de régulation thermique : il se met à transpirer et la respiration s’accélère. La chaleur est alors éliminée via l’eau et la vapeur d’eau rejetées. De plus, les vaisseaux sanguins situés à la surface de la peau augmentent de diamètre (vasodilatation) pour refroidir le sang. Durant les chaleurs estivales, votre cœur n’est pas épargné !

"Sous l’effet de la chaleur, les vaisseaux cutanés se dilatent et le sang se réparti vers les extrémités, alertait la Fédération Française de Cardiologie lors de la canicule survenue l'été 2019. Le cœur est alors obligé de pomper davantage, augmentant ainsi le rythme cardiaque de 10 à 15 pulsations par minute de plus, même au repos".

Vague de chaleur : quels sont les risques ?

Selon le site du Gouvernement, “l’exposition d’une personne à une température extérieure élevée, pendant une période prolongée, sans période de fraîcheur suffisante pour permettre à l’organisme de récupérer, est susceptible d’entraîner de graves complications :

  • La chaleur fatigue,
  • Les fortes chaleurs entraînent des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur ;
  • Les périodes de fortes chaleurs sont propices aux pathologies liées à la chaleur, à l’aggravation de pathologies préexistantes ou à l’hyperthermie.”

Sachez que la chaleur est particulièrement dangereuse quand :

  • Le corps ne s’est pas encore adapté (au début de la vague de chaleur),
  • Elle est humide (la sueur ne s’évapore pas) et qu’il n’y a pas de vent (la vapeur d’eau reste comme « collée » à la peau),
  • La pollution atmosphérique vient ajouter ses effets à ceux de la chaleur.

Pour prévenir les risques de la chaleur sur la santé et protéger les personnes à risques, certains gestes pour se rafraîchir sont à privilégier. Découvrez les astuces validées par la science.

Rafraîchir certaines parties du corps

Une étude a démontré que le fait de plonger ses pieds dans une eau fraîche permettait de se rafraîchir efficacement en réduisant la température corporelle centrale. Cette astuce permet également de lutter contre l'œdème des chevilles et des mollets.

Autre conseil validé par les scientifiques : prendre un bain ou une douche tiède vous permet de vous rafraîchir rapidement. Si vous n’avez pas la possibilité de mouiller l’ensemble de votre corps, les scientifiques préconisent de rafraîchir en priorité les pieds, les mains, les chevilles, le cou et le visage.

Utilisez un brumisateur d’eau pour rafraîchir certaines zones du corps est l’idéal, notamment si le flacon a été placé au réfrigérateur.

S’hydrater en période de fortes chaleurs

L’hydratation est la clé pour éviter de nombreux problèmes de santé. En effet, lorsque nous transpirons nous perdons en moyenne 3 à 4 litres d’eau par heure s’il fait 30 degrés en extérieur. Il est donc essentiel de s’hydrater pour compenser cette perte hydrique.

Selon les scientifiques, il est possible de se rafraîchir en buvant une boisson chaude et/ou une boisson fraîche. En revanche, il est fortement recommandé d’éviter les boissons alcoolisées et très sucrées qui ont tendance à donner soif et à accentuer le phénomène de déshydratation.

Misez plutôt sur l’eau plate ou gazeuse, des tisanes et infusions qui permettent de s'hydrater efficacement tout au long de la journée.

Canicule : se baigner pour se rafraîchir

Selon la science, la baignade, notamment en milieu naturel, permettrait de se rafraîchir efficacement. Ainsi, n’hésitez pas à profiter d’un lac, d’une rivière ou de la mer pour faire baisser votre température corporelle. Attention toutefois au choc thermique lors d’une baignade en période de fortes chaleurs. Pour éviter les risques d’accidents et/ou de noyade, suivez ces quelques règles de sécurité :

  • Choisir une plage surveillée ;
  • Éviter la consommation d'alcool avant la baignade ;
  • Être conscient de sa forme physique (il est plus difficile de nager en milieu naturel)
  • Avertir une personne que vous allez vous baigner ;
  • Ne pas trop s'exposer au soleil avant la baignade ;
  • Rentrer progressivement dans l’eau.

En période de canicule, le Gouvernement rappelle ses recommandations :

  • Boire de l’eau et rester au frais ;
  • Éviter l’alcool ;
  • Manger en quantité suffisante ;
  • Fermer les volets et les fenêtres le jour et aérer la nuit ;
  • Mouiller son corps ;
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches.

À noter : La plateforme téléphonique du public, Canicule info service au 0800 06 66 66, permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

Sources

https://medicalxpress.com/news/2022-07-science-ways-cool.html

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1440244001800268

https://www.medisite.fr/sante-et-chaleur-canicule-les-signes-que-vous-etes-en-danger-de-mort.5517191.723945.html

https://www.gouvernement.fr/risques/canicule

https://sports.gouv.fr/preventiondesnoyades/article/se-baigner-en-securite-19337

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.