Vaccin contre la fièvre jaune : une seule dose pour une protection à vie

Le vaccin contre la fièvre jaune, parfois appelé vaccin antiamaril, doit être administré au moins dix jours avant de se rendre dans une zone à risque. L'injection peut être indiquée chez tous les voyageurs de plus de 9 mois, avec quelques exceptions chez les bébés âgés de 6 à 9 mois. Un rappel était autrefois nécessaire tous les dix ans. Désormais, une seule dose offre une protection à vie, une modification réalisée par l'OMS et qui figure dans le Règlement sanitaire international.

Vaccin contre la fièvre jaune et cas particuliers

Le vaccin contre la fièvre jaune est déconseillé pendant la grossesse. Dans certains cas, une deuxième dose doit être administrée. Les enfants vaccinés avant deux ans doivent recevoir une deuxième dose à partir de six ans. Un rappel dix ans après la première dose est nécessaire chez les femmes qui ont été vaccinées pendant une grossesse, ainsi que chez les personnes infectées au VIH ou qui ont un système immunitaire défaillant. Enfin, un rappel est également conseillé chez les voyageurs qui s'apprêtent à se rendre dans un pays où une épidémie a été déclarée.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.