Chaussures a talon : les 12 astuces d-une podologue pour ne plus avoir mal

Jambes allongées, silhouette élancée… Les talons hauts sont les meilleurs alliés des femmes. Enfin, en apparence. En pratique, tout n’est pas si simple. Marcher en talons se révèle être tout un art. Pas facile, en effet, de les supporter tout au long de la journée. Encore moins lorsque vous êtes mal chaussée. Si sur le moment, cela n’est pas toujours confortable, à long terme, cela peut carrément vous poser quelques soucis de santé : problèmes de dos, risques de fracture de fatigue, de tendinite…

Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, mieux vaut appliquer certains conseils à la lettre et bien comprendre le fonctionnement de la marche. La podologue Claire Pons nous livre ses astuces à appliquer au quotidien pour ne plus souffrir en talons haut. Nous vous les dévoilons dans ce diaporama. 

Les différentes phases de la marche

« Le cycle de marche comprend différentes phases d’appui », indique Claire Pons. « Il y a toujours un des deux pieds qui est au sol, ce qui permet d’assurer un minimum de stabilité ». Lors de la première phase, l’amorti, « la cheville est en flexion, le talon touche le sol en premier ». S'ensuit une phase de stabilisation où l’intégralité du pied est à plat, en contact avec le sol. « À ce moment-là, il est important d’avoir un maximum de surface au sol », assure la podologue. Lors de la troisième phase, dite de propulsion, « le pied bascule vers l’avant ».

« Pour que l’on puisse marcher sans se faire mal, il est essentiel que le pied soit stable », explique-t-elle. Au cours de la quatrième phase, dite d’oscillation, « la jambe arrière passe devant ». « Tout au long de ce cycle, le pied doit avoir un maximum de stabilité pour éviter de mettre les articulations en difficulté », prévient la podologue. C’est pourquoi il est essentiel de bien se chausser.

Découvrez les astuces de la spécialiste pour bien choisir vos chaussures à talons et bien les porter, afin de ne plus faire souffrir vos pieds (et le reste de votre corps au passage), dans ce diaporama

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci à Claire Pons, podologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.