Le muguet buccal : un champignon de la bouche

Le muguet buccal est une infection de la bouche liée à la prolifération d’un champignon de type Candida albicans. Ce champignon, naturellement présent dans l’organisme, peut se mettre à croître exponentiellement suite à une mauvaise hygiène dentaire, un traitement médicamenteux (antibiotiques, chimiothérapie), le port de prothèses dentaires, un état de santé altéré (cancer, sida, diabète, infection urinaire) ou une grossesse. Les symptômes sont une pellicule blanchâtre sur la langue, l’intérieur des joues, la commissure des lèvres, mais aussi une mauvaise haleine et des sensations de picotement voire de brûlure.

Mycose linguale : comment la soigner ?

Pour lutter contre le muguet buccal, il convient de s’adresser à un médecin, lequel sera le plus à même de prescrire le traitement adapté. Ce dernier consiste généralement en des bains de bouche antiseptiques associés à la prise d’un antifongique. La mycose disparaît généralement en quelques semaines. Pour éviter d’être à nouveau confronté à ce problème, il est conseillé de veiller à la bonne santé des dents : se brosser régulièrement et efficacement les dents, utiliser du fil dentaire pour les espaces non accessibles par la brosse à dents, ne pas grignoter entre deux brossages, et ne pas partager sa brosse à dents avec quelqu’un d’autre.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.