Ecouter l'article :

Alors que les tatouages sont de plus en plus populaires, l'UFC-Que Choisir tire la sonnette d'alarme et alerte sur leurs dangers. Dans une enquête publiée ce jeudi 18 février, l'organisme révèle que sur les 20 encres de tatouage les plus utilisées en France analysées par ses experts, seules 5 répondent aux différentes normes en la matière". Ainsi, 75% des encres utilisées présenteraient selon l'association de consommateurs "un risque avéré pour les êtres humains, puisqu'ils sont pour la plupart cancérigènes".

Dans trois quarts des encres testées, on a retrouvé des substances cancérigènes telles que des colorants, des hydrocarbures aromariques polycycliques ou encore des amines aromatiques. Des substances retrouvées à des taux "au-dessus des seuils réglementaires, parfois à des niveaux accablants". Un constat alarmant quand on sait que "parmi les jeunes générations, près d’une personne sur trois a déjà eu recours aux services d’un tatoueur". En effet, le tatouage étant par définition à vie, cela fait la preuve du risque sanitaire réel pour les personnes tatouées, qui pourraient être contaminées par les substances toxiques relevées par l'association de consommateurs.

Elle souhaite le rappel immédiat des produits

L'UFC-Que Choisir a ainsi saisi la DGCCRF et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour procéder au retrait et au rappel de nombreux produits. L'objectif de l'association est que les organismes "procèdent à une intensification des contrôles et ordonnent le retrait et rappel immédiat des produits dangereux déjà identifiés". Elle appelle aussi les personnes souhaitant se faire tatouer "à la plus grande vigilance", les invitant à se renseigner très attentivement sur "les composants des encres utilisées". L'UFC-Que choisir alerte aussi les professionnels du secteur du tatouage et les incite à utiliser "des encres saines pour les consommateurs".

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.