C’est une expérience que vous pouvez faire sur-le-champ : quand vous marchez, les objets que vous voyez restent stables malgré votre déplacement. Ils le restent même quand ils sont, eux aussi, en mouvement. Une stabilité qui n’existe pas lorsque nous filmons une scène en mouvement avec une caméra par exemple. Chez l’homme, cette stabilité visuelle serait le résultat de nombreux calculs du cerveau qui nous ferait voir un résumé des quinze dernières secondes.

Le cerveau nous envoie une illusion de stabilité

Les yeux envoient moulte informations au cerveau : couleurs, luminosité, forme des objets… Celui-ci doit donc constamment intégrer et analyser de nouvelles données. Pour y parvenir, il semblerait qu’il n’analyse pas ces informations en direct. D’après des chercheurs du département de psychologie de l'université de Californie, le cerveau nous transmet un résumé de toutes les données reçues au cours des quinze dernières secondes.

En effet, notre matière grise serait capable de regrouper un nombre colossal de renseignements visuels afin que nous puissions avoir un rendu fluide et lissé de notre environnement… C’est-à-dire une illusion visuelle de ce dernier !

Un phénomène expliqué grâce au visionnage d’une vidéo

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont mené une expérience auprès de trois groupes de personnes. Le premier groupe a dû visionner l'image statique d'un visage d'un enfant âgé de 13 ans. Le second a quant à lui dû regarder l'image statique d'un adulte de 25,5 ans. Enfin, le troisième groupe a dû d’abord observer l'image de l'enfant de 13 ans présentée au premier groupe, qui a elle-même été vieillie progressivement pour arriver à l'image du visage de l'adulte de 25,5 ans présentée au second groupe. Un film qui dure en tout 30 secondes.

À la fin du visionnage, la même question a été posée aux participants : “Quel est l'âge de la personne à la fin du film ?” La quasi-totalité des participants du troisième groupe ont évalué l'âge à environ 20 ansSoit l'âge réel du visage quinze secondes avant la fin de la vidéo. Les participants des deux autres groupes tests qui ont regardé une image statique ont quant à eux réussi à donner l’âge approximatif du visage.

Le cerveau cherche constamment à s’économiser

Les chercheurs expliquent ce phénomène comme une astuce du cerveau pour économiser son énergie. En effet, si les neurones devaient constamment traiter toutes les informations en direct, ils se fatigueraient beaucoup plus rapidement.

À noter toutefois que le cerveau est l’organe le plus énergivore de l’organisme. Alors qu’il ne représente que 2 à 3 % du poids total de notre corps, il utilise tout de même 15 à 20 % de l’énergie disponible. Chaque jour, c’est donc près de 320 kcal qui sont utilisées rien que pour la réflexion… De quoi méditer sur le sujet !

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.science.org/doi/10.1126/sciadv.abk2480 

mots-clés : cerveau, vision, neurone, illusion
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.