Jean-Paul Belmondo, victime d’une mauvaise chute !

Jeau-Paul Belmondo se trouve en convalescence après une mauvaise chute, a partagé son entourage ce lundi. Il souffre de douleurs aux côtes, à la jambe ainsi qu’à l’épaule.

L’acteur de 86 ans a dû annuler sa présence au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse à Paris. D’après les proches de Jean-Paul Belmondo, ce dernier a été victime d’une mauvaise chute. Il est désormais en convalescence et a grand besoin de repos, ont-ils annoncé à BFM TV ce lundi 16 septembre.

Convié aux traditionnels Trophées du Bien-être organisés tous les ans, Jean-Paul Belmondo a donc dû décliner l’invitation. Le directeur du théâtre du 14ème arrondissement parisien, Louis-Michel Colla, a annoncé l’absence de l’acteur dés le commencement de la cérémonie. Il a précisé qu’il s’agissait d’une "chute, sans gravité".

Des hématomes au niveau des côtes, de la jambe et de l’épaule

Si la chute est sans gravité, la star en subit néanmoins les désagréments. Jean-Paul Belmondo souffre désormais de douleurs intercostales (au niveau des côtes), mais aussi à la jambe ainsi qu’à l’épaule. Les hématomes l’obligent à prendre quelques semaines pour se reposer. Sa famille rassure tout de même le public : "il va très bien", assurent ses proches.

En effet, ce n’est pas le premier pépin de santé que doit affronter Jean-Paul Belmondo. En 2001, l’acteur avait frôlé la mort et a été frappé par un AVC (accident cardiovasculaire). Ce drame a failli le rendre paralysé et incapable de parler. Heureusement, le comédien a su se remettre sur pied. Aujourd’hui, il ne garde presque aucune séquelle de cette attaque. Dix-huit ans plus tard, Jean-Paul Belmondo a fêté ses 86 ans et semble se porter comme un charme.

On lui souhaite de se rétablir suite au dernier incident pour revenir une fois encore en pleine forme !

Ce n’est pas la seule star à avoir été victime de chute

Cet épisode nous rappelle tristement la dernière chute dont avait été victime Charles Aznavour, six mois avant sa mort. Le chanteur avait lui aussi fait une violente chute à son domicile le 12 mai 2018. Il avait dû être hospitalisé. À 93 ans, Charles Aznavour s’était blessé au bras.

Néanmoins, il n’avait pas pour autant perdu son humour et sa passion pour son métier. "Ce n’est pas grave, je chanterai avec une attelle au poignet s’il le faut", avait-dit Charles Aznavour à son gendre.

Malheureusement, il décédera le dimanche 30 septembre 2018, durant son sommeil, dans sa maison de Mouriès (Bouches-du-Rhône). Ce n’était pas une chute, mais un œdème pulmonaire qui a causé sa mort.

Comment prévenir les chutes ?

Parmi les plus de 65 ans, une personne sur trois tombe au moins une fois par an, alerte l’Assurance Maladie. Les risques de chute augmentent avec l’âge, et les causes sont multiples : état de santé amplifiant le risque de chute (troubles de l’équilibre, vertiges, faiblesse musculaire, médicaments), mauvaises habitudes (alimentation insuffisante, alcool) ou un environnement inadapté (domicile non aménagé, pièce encombrée, verglas…).

Chaque année, les chutes entraînent quelque 12 000 décès en France. Il est donc essentiel d’adapter son quotidien et ses lieux de vie pour éviter ce type d’incident."Pour éviter de tomber, libérez les lieux de passage et éclairez-les, préconise l’Assurance Maladie. Ôtez les objets ou meubles gênants des espaces où vous circulez. Si vous avez un jardin, gardez les allées bien balayées".

En outre, il est plus raisonnable, passé un certain âge, de vous lever lentement de votre lit afin d’éviter les éventuels étourdissements et vertiges. "Si vous n’êtes pas sûr(e) de votre équilibre, utilisez une canne, poursuit l’Assurance Maladie. Veillez également à vous chausser convenablement".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.