Nouveau coup dur pour Jean-Paul Belmondo. À peine plus d’un mois après sa précédente chute, l’acteur âgé de 86 ans a loupé une marche à son domicile, d’après les informations relayées par Pure People.

Les faits remontent au 17 octobre. Suite à sa chute, Jean-Paul Belmondo s’est à nouveau fragilisé le pied. On sait ainsi pourquoi la star s’est présenté en fauteuil roulant, le 18 octobre à la cérémonie des Gants d’or à Bruxelles. Cet évènement visait à récompenser les meilleurs boxeurs belges.

Passionné de boxe depuis plusieurs années, Jean-Paul Belmondo a été récompensé d’un Gant d’honneur, pour avoir contribué à la notoriété de ce sport au cinéma.

Jean-Paul Belmondo doit porter un plâtre-attelle

Victime de sa chute la veille de la cérémonie, c’est donc en fauteuil roulant que l’acteur s’y est rendu. Désormais son pied est fragilisé. Jean-Paul Belmondo doit porter un plâtre-attelle pour maintenir sa cheville droite.

Une mauvaise chute qui survient un mois après une précédente, qui l'avait empêché de se rendre au théâtre de la Gaîté Montparnasse, à Paris, pour les Trophées du Bien-être. En convalescence, son entourage s'était alors voulu rassurant, et avait expliqué qu'il souffrait de légères douleurs à la jambe, à l'épaule et aux côtes mais qu'il allait "très bien".

Durant la cérémonie à Bruxelles, l’acteur a pu être installé sur un fauteuil standard pour poser devant les photographes au côté de son prix.

Un évènement sportif qui rappelle tristement le décès de Charles Gérard, grand ami de Jean-Paul Belmondo, le 19 septembre dernier. Un acolyte qu'il avait rencontré sur un ring de boxe.

Comment prévenir les chutes ?

Parmi les plus de 65 ans, une personne sur trois tombe au moins une fois par an, alerte l’Assurance Maladie. Les risques de chute augmentent avec l’âge, et les causes sont multiples : état de santé amplifiant le risque de chute (troubles de l’équilibre, vertiges, faiblesse musculaire, médicaments), mauvaises habitudes (alimentation insuffisante, alcool) ou un environnement inadapté (domicile non aménagé, pièce encombrée, verglas…).

Chaque année, les chutes entraînent quelque 12 000 décès en France. Il est donc essentiel d’adapter son quotidien et ses lieux de vie pour éviter ce type d’incidents. "Pour éviter de tomber, libérez les lieux de passage et éclairez-les, préconise l’Assurance Maladie. Ôtez les objets ou meubles gênants des espaces où vous circulez. Si vous avez un jardin, gardez les allées bien balayées".

En outre, il est plus raisonnable, passé un certain âge, de vous lever lentement de votre lit afin d’éviter les éventuels étourdissements et vertiges. "Si vous n’êtes pas sûr(e) de votre équilibre, utilisez une canne, poursuit l’Assurance Maladie. Veillez également à vous chausser convenablement".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Jean-Paul Belmondo honoré en Belgique, après une nouvelle chute, Pure People

Comment prévenir les chutes des personnes âgées, Assurance Maladie, 29 mai 2019

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.