Douleur au bras : 5 maladies possibles a reconnaitre

Mal à l’épaule, aux muscles, au coude, au poignet… Les bras peuvent faire souffrir pour de nombreuses raisons. En général, la douleur résulte souvent d’une blessure ou d’une chute. Mais parfois, une sensation douloureuse peut survenir sans cause connue par le malade. Loin d’être anodine, celle-ci doit être prise au sérieux, et une visite chez un professionnel de santé peut s’imposer, notamment lorsqu’elle persiste. En effet, plusieurs pathologies peuvent se traduire à travers ce ressenti. Explications en images.

Les symptômes d’une douleur au bras

Les douleurs au niveau du bras peuvent prendre différentes formes :

  • une douleur vive qui fait suite à un traumatisme
  • une douleur brève qui survient pendant un mouvement précis ou qui s’intensifie lorsqu’on utilise le bras
  • une douleur qui irradie tout le bras ou une bonne partie
  • une douleur qui s’accompagne d’un gonflement du bras
  • une sensation de petites décharges électriques, de fourmillements ou de brûlures qui reste constante
  • une douleur qui apparaît soudain dans le bras gauche pendant un effort et ne s'atténue pas au repos : dans ce cas il s’agit peut-être d’un infarctus du myocarde et il faut vite consulter un médecin ou se rendre aux urgences.

“Plus vite vous résolvez un problème de douleur, et plus vous éviterez d’autres blessures tout en retrouvant plus rapidement une meilleure santé”, a déclaré l’acupuncteure Thuy Kim Nguyen, au magazine Eat this, not that.

Tendinite, fracture ou pathologie plus lourde, le diagnostic établi avec un professionnel de santé permet ensuite de traiter la douleur de façon appropriée. Pour ce faire, le médecin commence généralement par faire un examen clinique tout en posant des questions sur le mode de vie du patient : activités, antécédents, symptômes associés, etc. Une radiographie est parfois nécessaire, en particulier après un traumatisme.

Diabète

1/5
Douleur au bras : 5 maladies possibles à reconnaître

Une douleur au niveau du bras peut être le signe de neuropathie périphérique diabétique

“La restriction du flux sanguin vers les nerfs endommagés entraîne une douleur chronique et débilitante. La douleur nerveuse peut rendre les choses les plus simples très douloureuses”, explique le Dr Mark Bussell. 

Covid-19

2/5
Douleur au bras : 5 maladies possibles à reconnaître

Bras, jambes, plusieurs malades du Covid-19 présentent des signes cliniques de douleurs musculo-squelettiques plusieurs semaines, voire mois après l’infection. C’est l’un des symptômes du Covid long.

“De nombreux patients atteints de troubles musculo-squelettiques liés au Covid se rétablissent, mais pour certaines personnes, leurs symptômes deviennent graves, sont profondément préoccupants pour le patient ou ont un impact sur sa qualité de vie, ce qui les amène à consulter un médecin et à recourir à l’imagerie”, détaille le Dr Swati Deshmukh. , professeur adjoint de radiologie musculo-squelettique à la Northwestern University Feinberg School of Medicine et radiologue musculo-squelettique de Northwestern Medicine. “Cette imagerie nous permet de voir si les douleurs musculaires et articulaires liées au Covid, par exemple, ne sont pas seulement des courbatures similaires à ce que nous voyons de la grippe - mais quelque chose de plus insidieux.”

Cancer du poumon

3/5
Douleur au bras : 5 maladies possibles à reconnaître

Une douleur au bras et/ou à l’épaule peut également être le signe d’un cancer du poumon. “Divers types de cancers du poumon peuvent se présenter d’une myriade de façons”, souligne le radio-oncologue certifié Gary Larson, MD . “J’ai traité deux patients au cours des derniers mois dont le cancer du poumon s’est présenté avec des douleurs à l’épaule. J’ai vu d’innombrables patients au cours de ma carrière qui ont présenté des douleurs à l’épaule parce que le cancer s’était propagé à l’omoplate (omoplate) ou à la partie supérieure de l’humérus.”

Caillot sanguin

4/5
Douleur au bras : 5 maladies possibles à reconnaître

Une douleur au bras, une sensibilité ou encore une enflure peuvent révéler la présence d’un caillot sanguin. En effet, même si la plupart d’entre eux se forment dans la jambe, il est possible qu’ils se développent dans un bras, en particulier après une intervention chirurgicale du bras, du cou ou de la poitrine.

Crise cardiaque

5/5
Douleur au bras : 5 maladies possibles à reconnaître

Comme expliqué précédemment, une douleur au niveau du bras gauche peut être le signe d’un infarctus du myocarde. “La douleur irradiant vers la mâchoire, le dos, le cou ou les bras peut signaler une maladie cardiaque, surtout si l’origine est difficile à identifier”, selon le cardiologue Leslie Cho, MD, de la clinique de Cleveland. “Par exemple, vous pourriez ressentir une douleur, mais pas d’origine musculaire ou articulaire spécifique. Si l’inconfort commence ou s’aggrave lorsque vous faites de l’exercice, puis s’arrête lorsque vous arrêtez de faire de l'exercice, vous devriez également consulter.”

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://lluh.org/services/neuropathic-therapy-center/blog/7-warning-signs-diabetic-nerve-pain 

If Your Arm Feels Like This You May Be Seriously Ill, Say Doctors - Eat this, not that, June 6, 2022

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.