Istock
Sommaire

L’expression "mourir de rire" fait référence à une rare cause de mort : une crise de rire provoquant un arrêt cardiaque ou une asphyxie. Un lien entre le rire et les problèmes de santé, vraiment ? L’inverse est en fait plus courant : rire pourrait protéger du risque de décès par maladie cardiovasculaire. Ce résultat très sérieux d’une étude réalisée par la faculté de médecine de l’Université de Yamagata, une région du nord-est du Japon, a même donné lieu à l’adoption d’un texte de loi début juillet par l’Assemblée préfectorale de la ville.

"On y retrouve deux recommandations : essayer pour les habitants de rire au moins une fois par jour afin de promouvoir une amélioration de leur santé psychologique et physique, mais ce n'est pas tout, rapportent nos confrères de franceinfo. Les entreprises de la préfecture sont incitées à créer un environnement de travail beaucoup plus propice au rire. La préfecture a aussi décidé que le 8 de chaque mois serait désormais la journée officielle de la promotion du rire."

A quelle fréquence riez-vous ?

Pour les bienfaits de l’étude, 17 000 habitants de la ville japonaise âgés de plus de 40 ans ont été suivis pendant cinq ans. Pendant leur contrôle médical annuel, ils étaient amenés à indiquer à quelle fréquence ils riaient au quotidien. Les chercheurs ont classé les participants en plusieurs catégories : ceux qui rient plus d’une fois par jour, plus d’une fois par semaine, ou alors une seule fois par mois, etc.

Pendant la durée de l’étude, il y a eu 257 morts parmi les participants et 138 problèmes cardiovasculaires. Les chercheurs ont trouvé qu’il y avait légèrement plus de risque de décès ou de maladies cardiovasculaires chez les personnes qui riaient le moins souvent !

Une étude unique en son genre sur l’impact du visionnage de comédies

Une seconde étude, unique en son genre, révèle également des bénéfices cardiovasculaires chez des patients ayant regardé des comédies à la télévision. "Pendant trois mois, la moitié des participants a été invitée à regarder chaque semaine deux émissions comiques différentes d'une heure chacune. L'autre moitié a regardé deux documentaires sérieux différents, sur des sujets tels que la politique ou la forêt amazonienne", indique The Guardian.

Le rire provoque une dilatation du tissu cardiaque

"La thérapie par le rire augmentait la capacité fonctionnelle du système cardiovasculaire", explique l'auteur principal de l’étude brésilienne, le Professeur Marco Saffi. Comment ? Le rire provoquerait une dilatation du tissu cardiaque et augmenterait le flux d'oxygène dans le corps. En outre, les patients atteints d'une maladie coronarienne qui ont suivi une thérapie par le rire ont vu leur inflammation diminuer et leur état de santé s'améliorer, selon les conclusions de l'étude.

"Les gens devraient essayer de faire des choses qui les font rire au moins deux fois par semaine", conclut le Professeur.

Rire pour être bien dans son cœur et dans sa tête

Stress, anxiété, dépression, d’autres recherches montrent que le fait de rire est bénéfique pour la santé mentale. Rire contribue à cela grâce à "la sécrétion des endorphines, les morphines naturelles du cerveau, ce qui augmente le bien-être, mais aussi réduire la sécrétion des hormones de stress comme le cortisol", explique le médecin Damien Mascret à franceinfo.

Le rire à également un effet bénéfique sur le sommeil et l’énergie sexuelle, en dissipant les tensions.

La thérapie par le rire au lieu des médicaments ?

Même un rire forcé pourrait diminuer la pression artérielle et les hormones du stress. Peut-être connaissez-vous le "yoga du rire" qui s’en sert.

La Fédération Française de Cardiologie (FFC) recommande à tout le monde de veiller à rechercher les occasions de rire tous les jours, par exemple en pratiquant l’autodérision : "S’amuser des travers de la vie est donc une excellente façon de lutter contre le stress, améliorer sa santé cardio-vasculaire et ainsi vivre mieux dans son environnement social".

La thérapie par le rire pourrait même contribuer à réduire la dépendance aux médicaments.

Sources

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/bientot-chez-vous/japon-pour-diminuer-les-risques-de-maladies-cardiovasculaires-les-habitants-de-yamagata-sont-invites-a-rire-au-moins-une-fois-par-jour_6623856.html

https://www.theguardian.com/society/2023/aug/27/the-best-medicine-study-finds-laughter-is-good-for-heart-health

https://www.francetvinfo.fr/sante/sante-rire-a-des-effets-benefiques-sur-le-c-ur-et-le-cerveau_6064146.html

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5037252/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.