Sommaire

De tout temps, il y a toujours eu des règles à suivre afin d’être en bonne santé. Elles ont beaucoup évolué et certaines recommandations datant d'il n'y a même pas un siècle nous paraissent maintenant invraisemblables.

Aujourd’hui, pour vivre longtemps en évitant les maladies, les autorités de santé préconisent notamment d’avoir une alimentation équilibrée (5 fruits et légumes par jour, éviter l’alcool, les produits transformés et la viande rouge…) et de pratiquer une activité physique régulière.

Si ces indications sont données par une instance de santé, il existe également de nombreuses croyances, dont on ne connaît même pas l’origine, qui se sont répandues jusqu’à devenir de véritables règles à suivre. Or, avec le temps, on s’est rendu compte que certaines étaient incorrectes et pouvaient même, dans certains cas, être plus néfastes que bénéfiques.

Lors de l’émission matinale This Morning diffusée sur ITV, la Dr Sara Kayat a partagé sept de ces mythes, que beaucoup d’entre nous suivent encore, et qui sont faux. Medisite vous présente ces croyances à ne pas suivre.

Nettoyer ses oreilles est indispensable

Contrairement à certaines idées reçues, nettoyer l’intérieur de ses oreilles n’est pas indispensable. En effet, utiliser un coton-tige peut même être un acte très nocif. Lorsque le bâtonnet est enfoncé trop profondément, il peut provoquer des blessures internes, des infections et dans les cas les plus graves, perforer les tympans. Plusieurs travaux ont montré cela, dont une étude israélienne datant de 2017. Lors de cette recherche, les scientifiques ont révélé que 56% des participants avaient subi une perforation du tympan à cause de l’utilisation d’un coton-tige.

La Dr Kayat a expliqué lors de l’émission que la cire n’est pas à ôter intégralement de l’oreille car c’est elle qui capture les débris. Elle a déclaré : "Nos oreilles sont autonettoyantes. Elles ont ces petits poils qui vibrent et expulsent la cire. Et donc, vous n'avez pas besoin d'y mettre quelque chose pour les nettoyer."

Ainsi, un petit coup d’eau et de savon pourrait être amplement suffisant pour les nettoyer, sans avoir à y introduire quoi que ce soit.

Il faut absolument faire baisser la fièvre des enfants

Les parents sont souvent aux aguets concernant la santé de leurs enfants et peuvent se mettre à paniquer dès le premier signe de fièvre. Sara Kayat a expliqué qu'il n'y avait pas à s'appeurer à chaque montée de température : "Une fièvre est là comme une réponse pour que notre corps combatte une infection, donc si vous réduisez cette fièvre, vous risquez de limiter la capacité du corps à la combattre aussi rapidement."

Elle a ajouté que la principale préoccupation des parents devraient plutôt être de mettre son enfant à l'aise s'il ne se sent pas bien.

"En elle-même, la fièvre est le plus souvent sans gravité et ne nécessite un traitement que lorsqu'elle dépasse 38,5 °C et qu'elle est mal supportée", précise le site Ameli.

Les verrues doivent absolument être traitées

Si les verrues sont désagréables et peu esthétiques, Sara Kayat prévient qu'elles n'ont pas nécessairement besoin d'être traitées.

"Comme nous le savons, notre corps est capable de se débarrasser des virus par lui-même, et il le fait aussi avec les verrues. Pour certaines personnes, cela peut prendre quelques mois. Pour d'autres personnes, cela peut prendre des années. Si elles vous frustrent vraiment, vous pouvez faire des traitements... mais vous n'y êtes pas obligé", explique l'experte.

Les verrues finiront par disparaître d'elles-mêmes chez la plupart des gens”, conclut-elle.

Il faut boire huit verres d’eau par jour

Boire beaucoup d'eau est indispensable au corps humain. Un mythe populaire place la dose quotidienne recommandée à huit verres par jour. Or, la professionnelle casse cette fausse croyance. Si elle confirme l'importance de boire régulièrement de l'eau, elle explique que ce chiffre de huit est "complètement arbitraire". Elle précise : "Je ne trouve aucune preuve pour dire pourquoi tout le monde devrait boire spécifiquement huit verres par jour".

Prendre de l'alcool rend inefficace les antibiotiques

L'alcool est souvent déconseillé lorsque l'on prend des médicaments. En effet, dans certains cas cela est même totalement interdit car les répercussions peuvent être très graves. En revanche, comme l'explique la médecin Sara Kayat, la plupart des antibiotiques courants n'intéragissent pas avec l'alcool.

"Les gens craignent que le médicament devienne moins efficace s'ils boivent. Ce n'est pas le cas", précise l'experte.

Elle conseille tout de même de ne pas boire pendant que vous prenez des antibiotiques car cela peut affecter votre système immunitaire.

Craquer ses articulations provoque de l’arthrose

Il vous est déjà arrivé de faire craquer vos doigts ou votre cou et d’entendre dire que cela risquait de vous provoquer de l'arthrose ? Ne vous en faites pas, il s’agit encore une fois d’une idée reçue.

La médecin explique : "Les gens pensent que ce sont les articulations et les os qui se frottent les uns contre les autres qui causent ce bruit, mais c'est en fait juste un peu de gaz, une bulle de gaz entre les articulations. Quand vous faites craquer vos jointures, cette bulle sort et ça n'endommage pas vos articulations.”

L’experte précise tout de même : "Évidemment, si vous ressentez une douleur, un gonflement ou quoi que ce soit en même temps, cela peut être quelque chose de grave."

La règle des cinq secondes est fiable

Vous avez sûrement entendu parler de la règle des cinq secondes ? Il s’agit de cette croyance selon laquelle vous pouvez manger un aliment tombé par terre si vous le ramassez dans les cinq secondes suivant la chute. En effet, les adeptes de cette règle estiment qu’en dessous de ce laps de temps, les bactéries n’ont pas le temps d'imprégner l’aliment et qu’il est donc possible de le consommer sans aucun risques.

Or, le Dr Kayat contredit cette règle. L’experte affirme que cette idée est complètement fausse. "En effet, plus longtemps la nourriture est sur le sol, plus elle est susceptible d'entrer en contact avec des bactéries. Mais si elle est là pendant ne serait-ce qu'une seconde, elle est toujours susceptible d'attraper des germes,” prévient-elle.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.thesun.co.uk/health/19648086/doctor-health-myths-you-should-ignore/

https://www.mangerbouger.fr/

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fievre-enfant/comprendre-gerer-fievre-enfant

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.