6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

Grand oublié du savonnage sous la douche, le nombril est pourtant un vrai nid à bactéries. Une mauvaise hygiène de cette zone peut ainsi entraîner des mauvaises odeurs voire, dans le pire des cas, une infection. De même, il faut penser à le sécher correctement, car l’humidité est favorable au développement des germes. Découvrez nos conseils dans ce diaporama. 

À quoi sert le nombril ?

Le nombril - ou ombilic - est une cicatrice naturelle du corps humain. Il n’a donc pas d’utilité à proprement parler, mais il est le vestige du cordon ombilical, qui reliait le fœtus au placenta dans le ventre de la mère. Ce cordon, constitué de deux artères et d’une veine, est coupé juste après la naissance.

Une petite pince est placée à 2 cm du ventre du bébé, pour éviter les saignements. Ne servant plus à rien, le petit bout de cordon ombilical restant se nécrose et finit par tomber. À la place, il ne reste qu’un petit bout de chair ou un léger creux : le nombril, dont la forme varie selon les individus.

Environ 70 espèces logent dans votre nombril

En 2011, des scientifiques américains de l’Université d’État de Caroline du Nord et du Musée de Sciences naturelles de Caroline du Nord, ont mené un projet visant à étudier la biodiversité du nombril, sobrement baptisé Belly Button Biodiversity Project.

“Nous souhaitons aider les gens à comprendre et à apprécier les espèces microscopiques qui partagent notre vie quotidienne”, avait alors expliqué le Dr Holly Menninger, co-auteure de l’étude, entomologiste et directrice des sciences publiques au sein de l’université NC State.

Chaque nombril est différent !

Et leur découverte est impressionnante. Au total, ils ont découvert pas moins de 2 368 espèces peuplant nos ombilics. “Les nombrils m’ont fait penser à des forêts tropicales”, a écrit le Dr Rob Dunn, le biologiste en charge du projet. “Ils différaient bien plus les uns des autres que ce à quoi nous nous attendions”.

Et pour cause, le nombril de chaque participant renfermait environ 67 espèces différentes... Mais aucune d’entre elles n’était commune à tout le monde ! Seulement huit ont été identifiées sur au moins 70 % des sujets étudiés.

Au sein de toute cette biodiversité il y a, bien sûr, de bonnes bactéries. Mais une mauvaise hygiène peut entraîner la prolifération de germes nocifs, d’où l’importance de bien laver son nombril. Nos conseils en images…

Lavez votre nombril à l’eau et au savon

1/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

Sous la douche, pensez à nettoyer votre nombril. Le plus simple étant de le frotter délicatement avec vos doigts, sur lesquels vous aurez fait mousser de l’eau et du savon. Privilégiez un savon doux, sans parfum. Puis, rincez bien. 

Frottez l’intérieur avec un coton-tige

2/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

De nombreuses personnes ont le nombril creux, et donc plus difficile d'accès. Pour un nettoyage plus en profondeur, utilisez un coton-tige trempé dans de l’alcool ou de l’eau savonneuse, et frottez doucement l’intérieur du nombril - sans l’enfoncer trop profondément. Rincez avec un second coton-tige, cette fois-ci imbibé d’eau. Puis, utilisez-en un troisième, sec, pour absorber l’excédent d’humidité. 

Éliminez les impuretés avec de l’huile végétale

3/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

Pour décoller les impuretés et les éliminer plus facilement, appliquez un peu d’huile végétale (amande, jojoba, macadamia…) dans votre nombril, juste avant de prendre votre douche. 

Séchez-le correctement

4/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

Après la douche, pensez à bien sécher votre nombril avec une serviette propre. Le garder humide favorise le développement des bactéries et des mycoses. Vous avez tendance à transpirer facilement ? Optez pour des vêtements amples et respirants, qui laissent passer l’air. 

N’appliquez pas de crème dans le nombril

5/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

À moins que cela ne vous ait été recommandé par un médecin, évitez l’application de crème hydratante dans votre nombril. Cela risque de le maintenir humide et donc de favoriser la prolifération des bactéries et des mycoses. 

Consultez un médecin en cas d’infection

6/6
6 conseils pour bien nettoyer votre nombril

Si vous constatez le moindre signe d’infection à l’intérieur ou autour de votre nombril, consultez votre médecin traitant : 

- une mauvaise odeur qui résiste au lavage ; 
- des rougeurs et une sécheresse de la peau ;
- une inflammation et/ou des démangeaisons ; 
- des écoulements jaunes ou verdâtres ; 
- de la fièvre et une sensation de malaise général. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Belly Button Biodiversity, NC State. 

Comment nettoyer votre nombril, WikiHow. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.