Une douleur chronique correspond à une douleur intense, qui persiste sur le long terme et dont les traitements restent inefficaces depuis plus de trois mois. "Plus la douleur dure, plus elle risque de s’installer et de devenir permanente, et donc chronique à terme", explique auprès de Medisite, Sébastien Garnero, psychologue.

"Cette sensation perd alors sa signification de signal d’alarme : la douleur n’est plus un symptôme, mais devient une maladie", détaille l’Inserm. Pour rappel, les douleurs chroniques peuvent être inflammatoires (associées à des phénomènes d’inflammation), neuropathiques (liées à des atteintes du système nerveux central), mixtes ou nociplastiques (causées par des altérations de la nociception).

Douleurs chroniques : des conséquences psychologiques sur le long terme

Même si la cause de la douleur initiale aiguë a quasiment disparu, la personne va continuer à la ressentir de façon diffuse et intermittente. "C’est ce qui épuise l’organisme et le psychisme." Donc, lorsqu’elles sont mal soulagées, elles peuvent altérer la qualité de vie au quotidien.

En effet, si elles persistent, ces douleurs chroniques peuvent entraîner des troubles de l'humeur ou de graves conséquences psychologiques comme la dépression. "Lorsqu'on est atteint de douleurs chroniques, il y a une phase d'acceptation qui doit être traversée", explique Johanna Rozenblum, psychologue. "Lorsque les prises en charge somatiques ne fonctionnent pas, apprendre à vivre avec ses maux devient un vrai enjeu."

Douleurs chroniques : quelles sont les erreurs à ne pas faire ?

Persistantes et lancinantes, les douleurs chroniques peuvent avoir de graves conséquences si elles ne sont pas prises en charge correctement. Néanmoins, prudence lorsque vous voulez les soulager. Il se peut que vous commettiez peut-être, sans le savoir, des erreurs qui augmentent votre mal. Parmi elles :

  • Vous appuyez pas sur la zone douloureuse : cela ne soulage pas la douleur sur le long terme ;
  • Vous arrêtez le sport : être actif est un bon moyen d’atténuer la douleur. Toutefois, optez, de préférence, pour des activités douces, sans impact, comme la marche rapide, la natation, le yoga ou le pilates.
  • Vous ne dormez pas suffisamment : le sommeil aide à détendre le système nerveux et joue un rôle non négligeable dans la guérison des tissus.

Pour éviter ces erreurs et atténuer efficacement vos douleurs chroniques, Major Mouvement, célèbre kinésithérapeute, nous livre dans cette vidéo les 3 clés qui permettent de les soulager.

Sources

Merci à Major Mouvement, kinésithérapeute pour sa participation

Merci à Sébastien Garnero, psychologue

Merci à Johanna Rozenblum, psychologue

Douleur, Inserm.fr, 28 juin 2021

mots-clés : Mal de dos
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.