IMC de la femme adulte : comment l'abaisser

Publié le 09 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Dans le cadre d'un régime minceur, les nutritionnistes calculent en général l'IMC chez les personnes adultes, afin de déterminer s'il s'agit simplement d'un surpoids ou d'une réelle obésité. Ensuite, ils indiquent des méthodes pour maigrir. Mais quel est l'IMC idéal pour une femme ?
Publicité

6750934-inline-500x333.jpg© Istock

Minceur : comment faire baisser l'IMC pour un adulte ?

L'IMC, pour "indice de masse corporelle", se calcule avec la simple formule mathématique "poids en kilos / (taille en mètre x taille en mètre)". S'il est supérieur à 25, la personne est dite en surpoids. S'il est supérieur à 30, il s'agit d'une obésité qui peut avoir des conséquences sur l'état de santé général. Il est donc nécessaire de perdre du poids. Les trois premiers réflexes à adopter sont de rééquilibrer son alimentation, de faire trois vrais repas par jour, en mâchant bien les aliments, et enfin de reprendre une activité sportive, même modérée. Comme il n'est pas forcément facile de se motiver seul, il est possible de télécharger des applis qui aident à tenir un journal de bord, qui envoient des notifications et qui donnent des conseils pratiques pour atteindre ces objectifs.

Publicité
Publicité

Quel est l'IMC idéal pour une femme ?

L'IMC idéal pour une femme est en dessous de 25, toutefois ce chiffre est à pondérer en fonction de l'âge et de la situation. Ainsi, l'IMC ne concerne que les adultes, entre 18 et 65 ans, et ne prend pas en compte les situations particulières. Ainsi, une femme très sportive, ayant une masse musculaire très élevée, sera déclarée en surpoids alors qu'il n'en est rien ! Dans ce cas-là, d'autres critères sont à utiliser.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X