Penurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prevenir

“Nous avons découvert que les recettes de nombreux aliments allaient changer à cause des problèmes d’approvisionnement dûs à la guerre en Ukraine”, annonçait l’ONG FoodWatch dans une pétition lancée vendredi 1er avril 2022.

C’est chose faite ! Le Gouvernement a donné son feu vert à certains acteurs de l’industrie agroalimentaire pour remplacer l’huile de tournesol dans les recettes de leurs produits, sans avoir à changer la liste des ingrédients sur les emballages pour l’indiquer.

Huile de palme et de colza : deux substituts à l’huile de tournesol

“A la place du tournesol, on trouvera de l’huile de colza ou encore de l’huile de palme. Et les importations de tourteaux de soja OGM d’Amérique pour nourrir les animaux vont également flamber”, s’inquiétait déjà l’association.

Le ministère de l'Economie a en effet annoncé ce mardi 26 avril que les industriels pourraient substituer l’huile de tournesol par de l’huile de colza ou de palme. La mesure sera valable pendant six mois. Passé ce délai, les industriels qui veulent continuer à utiliser un autre ingrédient devront l’indiquer sur les étiquettes de leurs produits.

Une exception à cette règle sera toutefois appliquée, concernant les allergènes, l’huile de palme et les OGM. Leur incorporation dans la fabrication des aliments devra forcément figurer sur les emballages, notamment à l’aide de stickers.

Dans l'usine du fabriquant de pâtes boulangères Cérélia, à Rochefort-sur-Nenon, l'huile de tournesol est importée à 80% d'Ukraine et pour ne pas baisser la production, il faudra rapidement la substituer. "Dans deux semaines, il n'y en aura plus du tout", estimait début avril auprès de l'AFP, notamment relayée par Capital, Chen-Liang Qian, le directeur de l'usine, "et nous aurons basculé complètement sur le colza". Dans la salle de stockage à 14 degrés de l'usine, les briques de matières grasses solides sont empaquetés dans des sacs colorés pour différencier colza ou huile de palme. Dans les pâtes, la part d'huile de tournesol est déjà en train de chuter et face aux étiquettes déjà imprimées et face à l'inflation du prix du carton, l'information du consommateur passe à l'as. Le service de répression des fraudes "est en train de nous donner de la flexibilité pour simplement informer sur l'emballage que ces mélanges de matières grasses végétales sont sujets à évolution", explique Guillaume Réveilhac, président du fabriquant de pâtes boulangères Cérélia.

Changement d'ingrédients : quels produits sont concernés ?

Dans un communiqué écrit début avril, Camille Dorioz, ingénieur agronome et responsable de campagne à l'ONG Foodwatch, rappellait qu’il y a deux ans, “en pleine crise de la Covid, les opérateurs avaient déjà reformulé leurs produits sans nous alerter”. Grâce aux pressions exercées par l’ONG à l’époque, le gouvernement avait alors imposé une totale transparence. Dans ce cas précis, M. Dorioz espérait pouvoir réussir la même opération. Dans ce but, une pétition dans laquelle FoodWatch réclame “une information en toute transparence et sans délai sur les reformulations et leurs justifications : allergènes, origine, modification d’ingrédients, de quantité, valeurs nutritionnelles, arômes notamment” avait été lancée.

Mais concrètement, quels produits pourraient être touchés par ces reformulations ? La liste en images.

Petits pots pour bébé

1/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Les pots pour bébé pourront voir leur composition changée à cause de la pénurie d’huile de tournesol. 

Les sauces

2/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Mayonnaise, sauce tartare, samouraï, pesto… L’huile de tournesol parfois utilisée dans les sauces pourrait être remplacée par de l’huile de colza, de soja, ou de palme. 

Frites surgelées

3/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Au lieu d’être cuites à l’huile de tournesol, les industriels risquent d’utiliser de l’huile de colza, de soja, ou pire, de l’huile de palme. C’est également le cas des autres types de pommes de terre surgelées cuites à l’huile, ou encore du poisson pané. 

Plats préparés

4/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Lasagne, taboulé, tartes… La composition des plats préparés va également pouvoir être changée.

Les biscuits apéritifs

5/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Chips, stickers, cacahuètes… Les biscuits apéritifs pourraient aussi voir la composition de leurs ingrédients changer.

Les céréales 

6/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Les céréales du petit déjeuner ne seront pas épargnées elles non plus. 

Les biscuits apéritifs

7/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

Chips, stickers, cacahuètes… Les biscuits apéritifs pourraient aussi voir la composition de leurs ingrédients changer.

Les œufs

8/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

“Les allégations ‘nourri sans OGM’ sur les étiquettes pourraient être caduques puisqu’il va falloir remplacer les tourteaux de tournesol utilisés pour l’alimentation animale par des tourteaux de soja venant d’outre-Atlantique. Et ils seront très probablement génétiquement modifiés”, alerte l’ONG FoodWatch. 

Les viandes

9/9
 Pénurie huile de tournesol : 9 produits dont la recette pourrait changer sans prévenir

“Les allégations ‘nourri sans OGM’ sur les étiquettes pourraient être caduques puisqu’il va falloir remplacer les tourteaux de tournesol utilisés pour l’alimentation animale par des tourteaux de soja venant d’outre-Atlantique. Et ils seront très probablement génétiquement modifiés”, alerte l’ONG FoodWatch. 

Néanmoins, les industriels devront accoler des stickers sur les produits, pour préciser quand des OGM sont utilisés. 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

https://www.foodwatch.org/fr/sinformer/nos-campagnes/transparence-et-scandales/arnaques-sur-letiquette/Petition-guerre-ukraine-quand-huile-de-palme-et-OGM-remplacent-le-tournesol-nous-avons-le-droit-de-le-savoir/ 

https://www.capital.fr/conso/guerre-en-ukraine-la-penurie-dhuile-de-tournesol-menace-les-pates-a-tarte-en-france-1432809

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.