Masques anti-coronavirus : sont-ils vraiment efficaces ?
Sommaire

Port du masque : devez-vous l’envisager ?

Port du masque : devez-vous l’envisager ?© Istock

"Le port du masque chirurgical est recommandé pour les personnes qui ont séjourné en Chine pendant les 14 jours suivant leur retour et pour les malades symptomatiques pour éviter de diffuser la maladie par voie aérienne", préconise le gouvernement français.

"Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le Covid-19", rapporte de son côté l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Néanmoins, le masque n’exonère pas d’une désinfection de main fréquente avec une solution hydroalcoolique ou d'un lavage avec eau et savon. Sans une hygiène irréprochable, il ne vous sera d’aucun secours.

Le masque, peut-il vous prémunir contre le coronavirus ?

"Il n’existe pas véritablement de ‘masque anti-coronavirus’, pas plus que de masque ‘anti-virus’ d’une façon générale", rapporte le Pr Stéphane Gayet.

"On parle d'actions antiprojections, car ils arrêtent les microgouttelettes émises par le porteur malade. En revanche, ils protègent mal le porteur sain des microparticules aéroportées émises par une personne malade en vis-à-vis, parce qu’elles sont trop fines".

Or, les coronavirus sont considérés comme des virus pouvant être émis sur des microparticules aéroportées (A). C’est dire que les masques dits "antiprojections"(médicaux, de soins, ou encore chirurgicaux) ne protègent pas bien des coronavirus ceux qui les portent et qui sont supposés sains. Ils diminuent simplement le flux de microparticules aéroportées émis par celui qui le porte s’il est infecté par le coronavirus.

En somme, le port de masque par la population non malade et n’ayant pas voyagé n’est pas recommandé. "Son efficacité n’est pas démontrée", ajoute le gouvernement. Le masque ne vous protégera pas contre le coronavirus. En revanche, si vous êtes infecté, le masque peut vous éviter dans une certaine mesure de contaminer d’autres personnes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue, hygiéniste au CHU de Strasbourg, interviewé le 20 février 2020

Nouveau coronavirus (2019-nCov) : conseils au grand public – Quand et comment utiliser un masque ?, OMS

Coronavirus, le point sur la situation, Gouvernement